Burkina : les échanges entre le Burkina et le Maroc ont connu une hausse de plus de 22 millions de dollars / le Programme d'urgence pour le Sahel financé à hauteur de 81 milliards de FCFA depuis son lancement en août 2017 / gouvernement prévoit 95 000 tonnes de vivres pour soulager les populations démunies / 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Cadre de concertation provincial du Poni: les actions du PNGT2/III examinées à la loupe

25/01/2018
300

Cadre de concertation provincial du Poni

 

Les actions du PNGT2/III examinées à la loupe

 

Le Cadre de concertation provincial du Poni a tenu sa deuxième session ordinaire au titre de 2017, le jeudi 11 janvier 2018 à Gaoua. Les échanges ont porté sur le bilan des activités du PNGT2/III de l’année 2017 dans les communes du Poni, et le PNDES.

 

 

Le Cadre de concertation provincial du Poni, instance décisionnelle entre responsables des services déconcentrés et décentralisés, a organisé sa deuxième session de 2017, le jeudi 11 janvier 2018 à Gaoua. A cette occasion, deux communications ont été présentées aux participants. La première a porté sur le bilan des activités réalisées par le PNGT2/III en 2017 et la deuxième, sur les réalisations du PNDES dans les dix communes du Poni. Le premier thème a été présenté par le coordonnateur régional du PNGT2/III du Sud-Ouest, Edouard Nikiéma. Il a fait ressortir les différentes réalisations effectuées par sa structure au cours de l’année 2017. Il s’agit entre autres, de salles de classes qui ont été construites, de l’implantation de certains forages, de la construction des infrastructures routières et marchandes. Au regard du volume de travail abattu par les communes en collaboration avec le PNGT2/III, Edouard Nikiéma a jugé le bilan satisfaisant. «Le taux des réalisations est de 96%. Au plan financier, le taux d’exécution se situe entre 90 et 92% », a-t-il indiqué. La deuxième communication a été faite par le directeur régional de l’économie et de la planification du Sud-Ouest, Issiaka Kaboré. Ce dernier est revenu sur les objectifs du PNDES. Pour lui, ce plan a pour objectif la transformation structurelle de l’économie burkinabè pour une croissance forte, résiliente, inclusive et créatrice d’emplois décents, « dans le but d’une amélioration du bien-être social ». a-t-il dit. En plus des infrastructures sanitaires et éducatives, les communes ont bénéficié d’un appui en énergie, en infrastructures de transport, de commerce et de technologies, a dit M. Kaboré. Le secrétaire général de la province du Poni, Seydou Ouattara, a salué l’organisation de cette session. «Nous apprécions le fait que ce cadre d’échanges a été créé », a-t-il déclaré. Le Cadre de concertation provincial est un espace d’échanges d’expériences entre les différents acteurs de développement. Il contribue à l’harmonisation des différentes approches d’intervention, le renforcement de la complémentarité des actions.

Evariste YODA