Burkina :  le cinéaste Idrissa Ouédraogo est décédé ce dimanche à Ouagadougou / les échanges entre le Burkina et le Maroc ont connu une hausse de plus de 22 millions de dollars / le Programme d'urgence pour le Sahel financé à hauteur de 81 milliards de FCFA depuis son lancement en août 2017 / gouvernement prévoit 95 000 tonnes de vivres pour soulager les populations démunies / 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Cadre de concertation provincial: les membres apprécient les avancées du PNDES

18/01/2018
1 191

Cadre de concertation provincial

Les membres apprécient les avancées du PNDES

 

Ouahigouya, (AIB) - Les membres statutaires du Cadre de concertation provincial (CCP) du Yatenga ont tenu leur troisième session ordinaire de l’année 2017, le vendredi 29 décembre 2017 à Ouahigouya. Il s’est agi pour eux d’apprécier la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES) et de formuler des recommandations pour l’atteinte des objectifs fixés.

 

La troisième session du Cadre de concertation provincial (CCP) du Yatenga s’est tenue le vendredi 29 décembre 2017 à Ouahigouya. Cette session a permis de dresser le bilan de la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES) dans la province et le bilan des activités de certains partenaires tels que l’association AMMIE et l’AFDR (Association formation, développement, ruralité). Selon le haut-commissaire du Yatenga, présidente du CCP, Seni Kabou, le bilan est largement satisfaisant. « Il en ressort que le taux de mise en œuvre du PNDES dans la province du Yatenga est de 60 ,33% pour les réalisations physiques et 63% pour l’exécution financière. Ce taux est satisfaisant à cette étape de l’année, parce que beaucoup d’activités sont en cours d’exécution. Ce bilan sera définitif et consolidé au premier trimestre de l’année 2018 », a-t-elle expliqué. D’après la présidente du CCP, ces résultats ont été engrangés parce que le PNDES a été bien approprié dans la province du Yatenga.  Elle a aussi confié que quelques difficultés ont été soulevées par les membres du CCP. « Il s’agit des recommandations dans les domaines de la facilitation de la passation des marchés au niveau des collectivités, le renforcement des capacités des agents et aussi la disponibilité des agents des services financiers », a-t-elle indiqué. Le haut-commissaire a remercié les différents acteurs au développement de la province, tout en réitérant ses remerciements aux partenaires financiers qui ont permis que cette année, le CCP puisse tenir trois sessions. « D’habitude, on tient à peine les deux sessions, mais cette année, grâce à leur générosité, nous avons pu tenir trois sessions », s’est-elle réjouie. La présidente du CCP, Seni Kabou, a fait remarquer que la province regorge de beaucoup d’associations. « Dans les futures sessions, nous allons interpeller ces structures associatives pour les faire connaitre, parce qu’elles œuvrent énormément pour le développement de la province », a-t-elle terminé. Abondant dans le même sens, le maire de la commune de Tangaye, Issa Yampa, s’est réjoui du fait que le bilan soit très satisfaisant, compte tenu des difficultés observées cette année. « 

 

Ibrahim ZAMPALIGRE