Burkina : les familles des victimes du putsch manqué dénoncent des déports en cascades / Dabadi Zoumbara du journal Le Pays remporte le super Galian 2018 / les ministres de la Défense des pays du G5-Sahel appellent à une "opérationnalisation" rapide de la Force conjointe / l'audience du putsch manqué renvoyée au 25 mai /
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Sécurité : enfin un commissariat de police à Tougo

18/01/2018
710

Sécurité

Enfin un commissariat de police à Tougo

Gourcy, (AIB) - Le commissariat de police du district de Tougo a ouvert officiellement ses portes le samedi 6 janvier 2018. La cérémonie inaugurale a été présidée par le haut-commissaire de la province du Zondoma, Ouo Abibata Bamouni/Traoré, en présence du maire de la commune et de bien d’autres autorités coutumières, religieuses, administratives, politiques, militaires et paramilitaires.

Longtemps attendu par les populations, c’est finalement le samedi 6 janvier 2018 que le commissariat de police du district de Tougo a ouvert ses portes.  C’est une unité forte de 16 éléments qui a désormais la responsabilité de la sécurité dans cette localité de plus de 30 000 habitants située à environ 30 kilomètres à l’Est de la ville de Gourcy, chef-lieu de la province du Zondoma. 

« Officier de police Tondé Gotin, vous avez été nommé le 13 décembre 2017 par le Directeur régional de la police du Nord, commissaire de police du district de Tougo. En ce jour 6 janvier 2018, au nom du Directeur régional du Nord, je vous déclare officiellement installé dans vos fonctions avec toutes nos félicitations et nos encouragements ». C’est cette formule du Directeur provincial de la police nationale (DPPN) du Zondoma, Pascal Ilboudo, qui a consacré la prise de fonction du premier responsable du nouveau commissariat. 

Poursuivant son allocution, il a formulé des conseils avisés à la nouvelle équipe pour la réussite de sa mission. « Respectez la loi. Faites respecter la loi. Entretenez de bonnes relations avec la population. Restez professionnels en tout lieu et en toutes circonstances », a-t-il indiqué après avoir invité la population à jouer pleinement sa partition à travers une seine et active collaboration. « Cette collaboration est une nécessité dans le contexte sécuritaire actuel », a reconnu le haut-commissaire Ouo Abibata Bamouni/Traoré, qui a témoigné sa disponibilité à accompagner le commissaire Tondé et ses hommes à relever le défi. 

Celui-ci a promis solennellement de « tout mettre en œuvre pour réussir dans une grande efficacité les missions qui lui seront assignées ». Le maire et le chef de Tougo, quant à eux, ont exprimé leur reconnaissance à tous ceux qui ont contribué à la concrétisation du projet. 

« En plus de notre sécurité et des actes administratifs que la police nous fournira, son arrivée sonne la fin de certaines pratiques néfastes », a déclaré le chef qui citera en exemple le mariage forcé et l’excision qui sont récurrents dans la commune. Situés au Nord du marché, les locaux du nouveau commissariat, rénovés grâce au bon soin d’un fils de la localité, sont composés de deux bâtiments : l’un abritant les bureaux et l’autre le poste de police.  

Aziz KIEMDE
(collaborateur)