Burkina :  le cinéaste Idrissa Ouédraogo est décédé ce dimanche à Ouagadougou / les échanges entre le Burkina et le Maroc ont connu une hausse de plus de 22 millions de dollars / le Programme d'urgence pour le Sahel financé à hauteur de 81 milliards de FCFA depuis son lancement en août 2017 / gouvernement prévoit 95 000 tonnes de vivres pour soulager les populations démunies / 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Lutte contre le VIH/SIDA: un jeu-concours pour sensibiliser la jeunesse de Sapouy

18/01/2018
1 257

Lutte contre le VIH/SIDA

Un jeu-concours pour sensibiliser la jeunesse de Sapouy

Sapouy, (AIB) -  Dans le cadre de la mise en œuvre du projet Genre et VIH/Sida, le Conseil national de lutte contre le Sida et les IST et l’Association promo-monde rural (APMR) ont organisé, du 14 octobre au 16 décembre 2017, un jeu-concours pour éduquer davantage la population, notamment la jeunesse, sur le genre et le VIH/Sida.

Apprendre à travers un jeu de questions-réponses, c’est l’astuce trouvée par l’Association promo-monde rural (APMR) pour sensibiliser la jeunesse de Sapouy aux dangers du fléau qu’est le VIH/Sida. Les jeunes du secteur informel et des établissements publics et privés de la ville de Sapouy ont participé massivement à ce concours débuté le 14 octobre 2017. Les présélectionnés pour la phase finale, au nombre de 20, sont repartis avec des kits scolaires. Ce jeu-concours, qui a eu pour président de jury Inoussa Yago, a connu son épilogue le samedi 16 décembre 2017, devant les autorités provinciales représentées par le secrétaire général de la province, Badiel Balili. Les 20 candidats étaient soumis à cinq questionnaires portant sur la définition des concepts (VIH, Sida, genre), l’intégration du genre dans la lutte contre le VIH, les modes de transmission et les méthodes de prévention du VIH/Sida. Les candidats se sont aussi mesurés en art oratoire pour persuader leurs camarades de la nécessité de lutter contre ce fléau. C’est une élève de la classe de 4e qui a ravi la vedette à ses grands frères et sœurs des classes de 3e, 2de et 1re. Pour son sacre, Falilatou Bénao du lycée Saint-Oriel est repartie avec un téléphone portable d’une valeur de 60 000 F CFA et une enveloppe de 5 000 F CFA. Ester Ouédraogo, en classe 4e à l’école Michelle-Guillaume, a remporté le deuxième prix composé d’un téléphone portable d’une valeur de 50 000 F CFA et d’une enveloppe de 4 000 F CFA. Un portable d’une valeur de 40 000 F CFA et une enveloppe de 3 000 F CFA  est le cadeau offert au jeune classé troisième, Ferdinand Nama. La quatrième place est occupée par Graciane Nama de l’école Michelle-Guillaume. Il a reçu un portable d’une valeur de 35 000 F CFA et une enveloppe de 2 000 F CFA. La candidate classée cinquième, Sonia Nama, s’est consolée avec un portable d’une valeur de 30 000 F CFA et une enveloppe de 1 000 F CFA. Soulignons que les 10 autres candidats sont repartis avec des enveloppes d’argent. Dans son mot d’encouragement, le secrétaire général de la province, Badiel Balili, a félicité l’APMR pour l’organisation de ce cadre d’échanges et de sensibilisation pour les jeunes. Il a exhorté les jeunes à la lecture afin de se cultiver davantage sur la pandémie du Sida. Pour sa part, le coordonnateur du projet Genre et VIH de l’APMR, Enoch Bonkoungou, a exhorté les jeunes à faire leur test de dépistage afin de mieux prendre soin d’eux-mêmes.

                                                                                         Yassine SIENOU