Burkina : les échanges entre le Burkina et le Maroc ont connu une hausse de plus de 22 millions de dollars / le Programme d'urgence pour le Sahel financé à hauteur de 81 milliards de FCFA depuis son lancement en août 2017 / gouvernement prévoit 95 000 tonnes de vivres pour soulager les populations démunies / 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Formation professionnelle :23 jeunes de Logobou reçoivent des kits d’installation

16/01/2018
233

Formation professionnelle

23 jeunes de Logobou reçoivent des kits d’installation

 

Diapaga, (AIB) - Des jeunes de Logobou, formés à Mahadaga, Fada et Diapaga, ont reçu leurs kits d’installation le mercredi 20 décembre 2017 à la mairie de Logobou, commune située à 75 km au Sud de Diapaga. Ces jeunes bénéficiaires ont été formés dans le cadre d’un partenariat entre la mairie de Logobou, le Fonds enfants et le Centre « handicapé en avant » de Mahadaga.

 

La formation professionnelle est un puissant levier de développement et offre une opportunité d’emplois aux jeunes. Cependant, le secteur reste méconnu et seulement 5% des jeunes s’y adonnent. C’est donc pour inverser cette tendance que la mairie de Logobou, en tandem avec le projet Fonds enfants, a formé et mis sur le marché de l’emploi 23 jeunes dont 2 en agropastoralisme, 1 en mécanique moto et 20 en coupe-couture. La cérémonie de sortie de ces jeunes formés était placée sous la présidence du haut-commissaire Felix Daboné, le parrainage de Mathias Tankoano, conseiller spécial du président du Faso et le co-parrainage de Palou Lompo, président du Conseil régional de l’Est. Pour la représentante des bénéficiaires, la formation s’est déroulée avec succès. Toutefois, les lauréats ne souhaitent pas que ce geste s’arrête là. Ils souhaitent que leurs frères bénéficient des largesses de la mairie et du Fonds enfants. Le parrain, tout comme le co-parrain, a conseillé aux lauréats deux comportements essentiels : se comporter en dignes fils de Logobou et constituer un maillon solide de la chaîne de solidarité. Le haut-commissaire, président de la cérémonie, a promis d’intercéder auprès de la mairie et de Fonds enfants dans le sens d’une résolution des problèmes évoqués par les 23 impétrants. Les intervenants ont tous demandé aux jeunes formés d’œuvrer pour une renaissance du goût du travail bien fait,  du sens de la responsabilité,  de la rationalité, du sens de l’anticipation et de la prospective pour ne pas décourager le donateur, Fonds enfants, qui a déboursé 10 millions sur les 12 millions de francs CFA nécessaires pour former et équiper les 23 jeunes. La mairie de Logobou a déboursé 15% du montant total. En sus des kits, un fonds de roulement de 50 000 F CFA a été offert à chacun des jeunes formés. Le parrain, Mathias Tankoano, a appuyé les bénéficiaires avec 250 000 F CFA pour le transport du matériel reçu. La coordinatrice de Fonds enfants a présenté sa structure, ses attributions et son fonctionnement. Elle a ensuite prodigué des conseils qui devraient permettre aux jeunes formés de bien gérer leurs entreprises.

 

K. Boureima LIDO

AIB/Tapoa