Burkina :  le cinéaste Idrissa Ouédraogo est décédé ce dimanche à Ouagadougou / les échanges entre le Burkina et le Maroc ont connu une hausse de plus de 22 millions de dollars / le Programme d'urgence pour le Sahel financé à hauteur de 81 milliards de FCFA depuis son lancement en août 2017 / gouvernement prévoit 95 000 tonnes de vivres pour soulager les populations démunies / 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Accroissement de l’accès à l’eau potable : la commune de Ludwigsburg offre des forages à six villages

16/01/2018
259

Accroissement de l’accès à l’eau potable

 

La commune de Ludwigsburg offre des forages à six villages

Kongoussi, (AIB) - La commune de Ludwigsburg a offert des infrastructures hydrauliques à la commune de Kongoussi, le 6 janvier 2018. La cérémonie de remise a eu lieu dans le village de Kiella en présence du maire de Ludwigsburg, Werner Spec, et des autorités administratives et politiques de la province du Bam.

Ce sont au total 6 points d’adduction d’eau potable simplifiés alimentés à l’énergie solaire, 80 latrines Ecosan, 2 moulins à grain et un centre d’alphabétisation qui ont été réalisés par la commune de Ludwigsburg au profit de la commune de Kongoussi dans le cadre de leur partenariat sur le climat entre communes allemandes et africaines. Les villages bénéficiaires sont Kiella, Woussé, Kouka, Bognam, Sankondé et Bam village. La facilitation du partenariat a été assurée par l’association Zood-Nooma de Kongoussi. Le coût de la réalisation se chiffre à plus de 130 millions de francs CFA. Pour la remise symbolique des ouvrages, c’est le village de Kiella  qui a été retenu. En présence du maire de Ludwigsburg, Werner Spec, et des représentants de l’association allemande Foërderkrús, les réalisations ont été rétrocédées à la commune de Kongoussi. Le maire de la commune de Kongoussi, Daouda Zoromé, s’est félicité de l’excellence des relations entre Ludwigsburg et Kongoussi. Il a, au nom du conseil municipal, traduit la reconnaissance des populations bénéficiaires aux Allemands et à l’association Zood-Nooma. « Avec ces réalisations, la commune de Kongoussi est plus que comblée. Et nous voulons dire merci à nos amis allemands et à l’association Zood-Nooma pour avoir conjugué leurs efforts pour soutenir le développement de notre commune. Pour notre part, nous mettrons tout en œuvre pour la gestion adéquate et rationnelle de ces infrastructures au profit de plusieurs générations », a-t-il dit. Pour le président de l’association Zood-Nooma, Oscar Guéssom Sawadogo, c’est plus qu’un motif de satisfaction qui l’anime après avoir vu se concrétiser le projet. « Nous sommes à l’origine du partenariat entre les deux communes qui a abouti à une signature de convention en 2014. Et dans le plan d’action du partenariat, il est prévu entre autres l’électrification de CSPS et des artères de la ville de Kongoussi à l’énergie  solaire, l’approvisionnement en eau potable alimenté au solaire et la formation des acteurs locaux sur la maîtrise des énergies renouvelables. Aujourd’hui, nous assistons à l’exécution d’un point du partenariat qui marque le début de ces séries de réalisations au profit de la commune de Kongoussi. Donc je ne peux qu’être  satisfait», a-t-il indiqué. La cérémonie a pris fin par une remise de la médaille d’honneur des collectivités locales aux Allemands que l’association Zood-Nooma a reçus le 11 décembre 2017.

Asmado RABO