Burkina : les familles des victimes du putsch manqué dénoncent des déports en cascades / Dabadi Zoumbara du journal Le Pays remporte le super Galian 2018 / les ministres de la Défense des pays du G5-Sahel appellent à une "opérationnalisation" rapide de la Force conjointe / l'audience du putsch manqué renvoyée au 25 mai /
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Cadre de concertation provincial : les membres s’approprient le concept Partenariat public-privé

16/01/2018
418

Cadre de concertation provincial

Les membres s’approprient le concept Partenariat public-privé

Kongoussi, (AIB) - La troisième session du Cadre de concertation provincial du Bam de l’année 2017 s’est tenue le 27 décembre 2017 à Kongoussi. Au terme de 4 heures de travaux, les participants se sont félicités du niveau d’exécution du programme 2017.

Une cinquantaine de participants, issus de l’administration déconcentrée, de celle décentralisée, des organisations de la société civile et des ONG et associations de développement de la province du Bam, ont échangé sur le niveau de développement de la province en cette fin d’année 2017. Quatre communications ont été développées au cours de cette rencontre du Cadre de concertation provincial (CCP) par des techniciens des services concernés. Il s’agit de l’état d’exécution des activités du PNGT 2 phase 3 dans les différentes communes de la province, du bilan des activités du projet Neer-Tamba, de la situation de la rentrée scolaire et du Partenariat public-privé (PPP). La communication sur le PPP, développée par le directeur régional de l’Economie  et de la Planification du Centre-Nord, Ousmane Belem, a beaucoup plus retenu l’attention des participants. «L’échangeur du Nord, la centrale  photovoltaïque de Zagtouli et le projet Backboon sont les fruits de ce partenariat», a-t-il cité à titre illustratif. Le maire de Kongoussi, Daouda Zoromé, vice-président du CCP, s’est réjoui de la pertinence du thème sur le PPP. «Avec cette communication, l’ensemble des participants est maintenant au même niveau d’information sur le PPP. Et à écouter les explications du techniciens, nous, en notre qualité de collectivité territoriale, avons tiré beaucoup d’enseignements et nous allons mener des réflexions allant dans le sens de cette nouvelle option d’investissement », a-t-il indiqué.  Le haut-commissaire du Bam, Ambroise Ouédraogo, président du CCP, a salué la richesse des échanges. Il a également remercié les partenaires qui ont permis au CCP de pouvoir se réunir. En conclusion, le président du cadre de concertation a souhaité que les communes inscrivent le thème sur le PPP dans leurs cadres communaux de développement afin de mettre les acteurs à la base au même niveau de d’information pour un développement harmonieux de la province.

Asmado RABO