Burkina :  le président du Faso s'est incliné devant la dépouille du cinéaste Idrissa Ouédraogo, décédé ce dimanche à Ouagadougou avant son inhumation ce mardi / les Etalons boulistes remportent le tournoi international de pétanque de Kayes (Mali) /
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Cadre de concertation provincial de la Kossi :échanges sur la mise en œuvre du PNDES dans la province

16/01/2018
210

Cadre de concertation provincial de la Kossi

 

Echanges sur la mise en œuvre du PNDES dans la province

 

Le Cadre de concertation provincial de la Kossi a tenu, mardi 9 janvier 2018 à Nouna, sa deuxième session ordinaire de l’année 2017 sous la présidence du haut-commissaire de la province, Alfred Ouaré. L’état d’exécution du financement des investissements du développement local des communes de la province, la mise en œuvre du PNDES et la contribution des acteurs locaux, ont constitué les différents points des échanges.

 

Initialement prévue pour le 29 décembre 2017, le Cadre de concertation provinciale (CCP) a finalement tenu le 9 janvier dernier, sa deuxième session ordinaire de l’année écoulée. Deux points essentiels portant l’un sur l’état d’exécution des activités du financement des investissements du développement local des communes rurales de la Kossi, et l’autre, une communication sur la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES), ont marqué les échanges de la session. Pour la première présentation, il ressort, selon  le représentant du PNGT-2, Bruno Dénis Bonkoungou, que les neuf communes de la Kossi ont au titre de l’année 2017, bénéficié de financement pour la réalisation de 36 micros projets pour un montant total de 274 millions 309 mille 808 F CFA. Ces activités d’investissement en cours d’exécution dans la plupart des communes rurales de la province, sont essentiellement financées par le PNGT-2/3. A la lumière des échanges, des consignes ont été données aux maires en vue de la reprise et de l’accélération des travaux d’exécution des projets en souffrance. La réussite de la mise en œuvre du PNDES exige non seulement la mobilisation conséquente des ressources, mais aussi l’implication de tous les acteurs (Etat, collectivités, secteur privé, OSC, diaspora etc.) dans la conduite des activités, a dit le représentant de la direction régionale de l’économie et de la planification de la Boucle du Mouhoun, Yabiri Tenkodogo, animateur de la deuxième communication. Définissant les différents rôles des acteurs pour une bonne mise en œuvre du PNDES, M. Tenkodogo a indiqué, entre autres, que les rôles des collectivités territoriales devront être axés sur la participation à l'élaboration et à la mise en œuvre des plans locaux de développement, l'animation des cadres de concertation au niveau local avec les différents acteurs, la participation au processus de suivi et d'évaluation au niveau local. Quant aux partenaires techniques financiers, leur rôle  devra porter, entre autres sur l'appui à l'élaboration et à la mise en œuvre des politiques sectorielles, ainsi qu'à celle des plans locaux de développement, le renforcement des capacités institutionnelles et opérationnelles, la mobilisation des ressources nécessaires pour la mise en œuvre, le suivi et l'évaluation du PNDES. Le secteur privé jouera un rôle prépondérant dans la production, la transformation, la commercialisation des produits locaux, et la création d'emplois. En 2016, a conclu M. Tenkodogo, la mise en œuvre du PNDES a mobilisé un montant de 484 millions 727 mille 520 F CFA dans la province de la Kossi. 

 

Daouda KONATE

AIB/Nouna