Burkina :  le cinéaste Idrissa Ouédraogo est décédé ce dimanche à Ouagadougou / les échanges entre le Burkina et le Maroc ont connu une hausse de plus de 22 millions de dollars / le Programme d'urgence pour le Sahel financé à hauteur de 81 milliards de FCFA depuis son lancement en août 2017 / gouvernement prévoit 95 000 tonnes de vivres pour soulager les populations démunies / 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Radiodiffusion télévision du Burkina: radio Dédougou reprend du service sur la 90.5 FM

16/01/2018
1 344

Radiodiffusion télévision du Burkina

 

Radio Dédougou reprend du service sur la 90.5 FM

 

Le gouverneur de la Boucle du Mouhoun, Edgard Sou Sié a procédé à la mise en ondes de la station régionale RTB2 Radio Dédougou, le jeudi 3 janvier 2018. C’était au cours d’une cérémonie sobre parrainée par le président du Conseil régional de la Boucle du Mouhoun, Boubacar Sanou.

 

La station régionale RTB2 Radio Dédougou a repris du service au bonheur des auditeurs de la Boucle du Mouhoun. En effet, interrompues depuis plus de deux ans suite à des impératifs techniques, comme souligné par la directrice de la radio rurale, Félicité Ouédraogo, les émissions de cette radio qui se veut plus proche et accessible aux acteurs de développement du grenier du Burkina Faso, ont été relancées par le gouverneur de la Boucle du Mouhoun, Edgard Sou Sié, le jeudi 3 janvier 2018. Désormais, les populations de la Boucle du Mouhoun, notamment celles de Dédougou pourront s’écouter, s’exprimer dans leurs différentes langues, et partager leurs expériences à travers cette radio de proximité. Pour ce faire, le chef de service de la station locale RTB Dédougou, Yacouba Goro et ses agents proposeront des contenus variés et adaptés aux besoins et aux préoccupations des populations de la Boucle du Mouhoun. Afin que la RTB Radio Dédougou soit dynamique et réponde aux attentes des nombreux auditeurs, Mme Ouédraogo a invité les populations de la Boucle du Mouhoun, notamment celles des collectivités territoriales, à participer à la vie de ce média. La directrice de la radio rurale, a invité le personnel de la station à travailler avec ardeur afin de rendre plus accessible l’information, et surtout la bonne information aux populations de la Boucle du Mouhoun, et d’accompagner le gouvernement dans sa quête de développement.

Kamélé FAYAMA