Le Burkina est bel et bien gouverné (Roch Marc Christian Kaboré) // Le président du Faso dit être satisfait du travail des Forces de défense et de sécurité en matière de lutte contre le terrorisme, pour lui, elles méritent d'être encouragées  // Les élèves du Nord et du Sahel qui n'ont pas pu composer lors des récents examens (CEP et BEPC), le feront avant la prochaine rentrée scolaire (Roch Marc Kaboré) // Le nombre d'emplois créés s'élève à 190 000 en deux ans et demi (Président du Faso) // Le président Kaboré demande aux syndicats du ministère en charge de l'Economie et des Finances de lever leur mot d'ordre de grève // L'Ambassade de la Chine continentale sera ouverte à Ouagadougou entre le 11 et le 13 juillet 2018 (Ministère des Affaires étrangères) // Des étudiants burkinabè seront transférés en Chine continentale (Officiel) // 
  




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Lutte contre le VIH/Sida dans le Sud-Ouest : le sport pour sensibiliser les jeunes

15/01/2018
1 379

Lutte contre le VIH/Sida dans le Sud-Ouest

 

 

Le sport pour sensibiliser les jeunes

 

 

L’Association pour la vie solidaire (AVS) a organisé un tournoi maracana au profit de la jeunesse, le jeudi 28 décembre 2017 à Gaoua. La compétition a été un créneau pour sensibiliser les jeunes sur le VIH/Sida qui semble gagner du terrain dans la région du Sud-Ouest.

 

 

La région du Sud-Ouest a un taux de séroprévalence de 2,6%. Avec ce taux, elle occupe la première place dans la classification des régions du Burkina Faso en matière du VIH/Sida. Pour faire face à cette situation, des activités de sensibilisation se mènent pour venir à bout de ce fléau. Ainsi, à travers un tournoi de maracana, l’Association pour la vie solidaire (AVS) de Gaoua compte renverser la tendance. Après les phases éliminatoires, les deux meilleures équipes se sont affrontées en finale pendant deux fois 15 minutes. A l’issue d’un match nul, les tirs au but sont venus les départager. L’équipe du capitaine Hyacinthe Dibloni a été la plus adroite, en marquant l’unique but. Son capitaine a confié que le tournoi s’est très bien déroulé. « Nous avons réussi à remporter la victoire. Ainsi, nous sommes très satisfaits », a-t-il laissé entendre. Il a ajouté qu’au-delà de cette victoire de son équipe, c’est la jeunesse de Gaoua, voire du Sud-Ouest, qui a gagné. Pour le capitaine de l’équipe vaincue, Christian Sié Palé, l’objectif que lui et ses coéquipiers s’étaient fixé est atteint. «On s’est bien amusé et rigolé, et c’était plaisant », a-t-il indiqué. Le promoteur du tournoi, le président de l’AVS, Amporna Da, dit avoir tiré des motifs de satisfaction. Il pense avoir atteint ses objectifs qui sont de sensibiliser les jeunes à vaincre le VIH/Sida. En perspectives, lui et les membres de l’AVS comptent sensibiliser les élèves et leurs parents sur l’éducation sexuelle. Car, cela  semble jusqu’à présent être un sujet tabou dans les milieux de vie. Amporna Da a ajouté qu’en plus des activités sportives qui se déroulent, un projet de sensibilisation a été élaboré. Tout cela,  avec le  financement de la Banque mondiale, à travers le Secrétariat permanent du Comité national de lutte contre le Sida (SP/CNLS). Dans ce projet, il est question de sensibiliser les jeunes sur les modes de prévention, et aussi de les amener à faire des tests de dépistage. Des équipes vont sillonner les sites de fréquentation des jeunes que sont les cabarets, les maquis et les activités qui mobilisent comme le sport. « Nous profitons de ces canaux pour faire passer le message de lutte contre le VIH/Sida », a-t-il conclu.

Evariste YODA