Le Burkina est bel et bien gouverné (Roch Marc Christian Kaboré) // Le président du Faso dit être satisfait du travail des Forces de défense et de sécurité en matière de lutte contre le terrorisme, pour lui, elles méritent d'être encouragées  // Les élèves du Nord et du Sahel qui n'ont pas pu composer lors des récents examens (CEP et BEPC), le feront avant la prochaine rentrée scolaire (Roch Marc Kaboré) // Le nombre d'emplois créés s'élève à 190 000 en deux ans et demi (Président du Faso) // Le président Kaboré demande aux syndicats du ministère en charge de l'Economie et des Finances de lever leur mot d'ordre de grève // L'Ambassade de la Chine continentale sera ouverte à Ouagadougou entre le 11 et le 13 juillet 2018 (Ministère des Affaires étrangères) // Des étudiants burkinabè seront transférés en Chine continentale (Officiel) // 
  




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Un coach congolais pourrait entrainer l’USO pour la seconde phase du championnat

14/01/2018
1 246

Un coach congolais pourrait entrainer l’USO pour la seconde phase du championnat

Ouagadougou, 14 jan. 2018 (AIB) – Un entraineur congolais pourrait être à la tête de l’encadrement technique de l’Union sportive de Ouagadougou (USO) en remplacement de Noël Tégnan, pour la suite du championnat national de football de première division.

Il aurait qualifié le Congo Brazzaville pour le Championnat d’Afrique des nations (CHAN), cet entraîneur congolais que nous avons aperçu dans un hôtel de la capitale Ouagadougou, en compagnie de ses managers.

A leur descente de voiture, sans savoir qui nous sommes (nous étions un groupe de 4 journalistes), un de ses managers, le Malien Oumar Traoré nous a demandé si nous étions des supporters de l’USO. Nous lui avons répondu par la négative.

Ils ont poursuivi avec une brève présentation de l’entraineur congolais avant de se rendre compte que nous étions des journalistes. On a voulu en savoir plus en vain.

Des cadres de l’USO sont également arrivés par la suite dans le même hôtel, que nous avons tenté d’arracher quelques mots en vain. L’AIB a joint au téléphone un des agents qui nous a dit que rien n’était ficelé et qu’il fallait encore attendre.

Tout compte fait l’USO traverse actuellement des difficultés dans le championnat de D1 et se retrouve à la décevante 11e place en 15 journées avec 17 points (2 victoires, 11 matchs nuls et 2 défaites). Le fauteuil de l’actuel coach de l’USO, Noël Tégnan, arrivé la saison dernière, était menacé depuis que les « Rouge et blanc » de Larlé tardait à engranger une victoire.

AS/