Burkina : le Balai citoyen appelle le président du Faso à "redresser la barque avant qu'il ne soit trop tard" / le Collectif syndical ne reconnait pas les membres qui siègent au Haut conseil pour le dialogue social en son nom 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Burkina: un fonds d’investissement s’ouvre aux nouvelles entreprises africaines

12/01/2018
307

 

Burkina-Economie-PME

Burkina: un fonds d’investissement s’ouvre aux nouvelles entreprises africaines

Ouagadougou, 12 janv. 2017 (AIB)- Le groupe Investisseurs et Partenaires (I&P), a lancé jeudi son deuxième fonds crédité de 35 milliards de FCFA, destinés à une nouvelle génération d’entreprises africaines.

«Nous avons levé une nouvelle phase de fonds d'investissement (Le fonds d'investissement I&P Afrique Partenaires 2) d’environ 35 milliards de FCFA (20 millions d’Euros) additionnels qui va nous permettre d'investir à nouveau dans une nouvelle génération d'entreprises à travers le continent», a indiqué jeudi le président de Investisseurs et Partenaires (I&P) Jean-Michel Severino.

I&P est une société d'investissement qui apporte notamment ses compétences en stratégie, en finances et en management à des entrepreneurs à la recherche de performances économique, sociale et environnementale, a-t-il expliqué.

«Nous aidons les entreprises à structurer leurs plans d'investissement et appuyons l'entreprise à travers notre participation à la gouvernance et mobilisons une assistance technique», a déclaré M. Severino.

Trois sociétés burkinabè, employant près de 600 personnes, ont déjà bénéficié de ce partenariat. Ce sont ACEP BURKINA (microfinance), Bakou LOGISTICS (transport de carburant) et BARAJI (production d'eau).

«La rencontre avec I&P s'est faite à un moment opportun, où nous avions besoin de renforcer nos fonds propres pour accompagner la croissance de l'entreprise. Le partenariat a par ailleurs été utile à plusieurs niveaux», a témoigné le PDG de Bakou Logistics, Mamoudou Traoré.

Le fonds d'investissement I&P Afrique Partenaires 2, fera entre 5 et 10 investissements au Burkina Faso, au Mali et au Niger dans les cinq années à venir, a assuré Jean-Michel Severino.

«En nous positionnant comme solution de fonds propres pour les petites et moyennes entreprises (PME), I&P contribue pleinement à l'essor de l'écosystème entrepreneurial africain», a expliqué M. Severino.

«J'invite les entrepreneurs burkinabé qui ont des projets de croissance significatifs à se rapprocher de nous. Nous sommes là pour aider l'économie burkinabé à croître», a déclaré Jean-Michel Severino.

Pour lui, I&P est au Burkina pour de nombreuses années dans une logique de partenariat gagnant-gagnant.

«Nous ne demandons pas de garantie. Notre garantie, c’est la qualité de l'entrepreneur, le degré de maturité du projet», a expliqué le président de I&P.

Le fonds d'investissement I&P Afrique Partenaires 1 (IPDEV1) était crédité de 11 millions d’Euros, investi dans 33 sociétés implantées dans une dizaine de pays, selon un document de presse.

Investisseurs & Partenaires est un groupe d'impact d’investissement créé en 2002. Il est dirigé depuis 2011 par Jean-Michel Severino, précédemment directeur de l'Agence française de développement (AFD). Sidy Niang, basé à Ouagadougou, est en charge du portefeuille Burkina Faso, Mali et Niger.

Agence d’Information du Burkina

at/ata