Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Cadre de concertation provincial: quatre communications au menu des échanges de la 2e session

09/01/2018
651

Cadre de concertation provincial

 

Quatre communications au menu des échanges de la 2e session

 

Kaya, (AIB) - Le haut-commissaire de la province du Sanmatenga, Patrice Sorgho, a présidé, le mercredi 20 décembres 2017 à Kaya, les travaux de la deuxième session ordinaire de l’année 2017 du Cadre de concertation provincial (CCP). Quatre communications étaient au menu des échanges de cette session.  

Les membres du Cadre de concertation provincial (CCP) du Sanmatenga ont tenu, le mercredi 20 décembre 2017 à Kaya, la deuxième session ordinaire de l’année 2017 dudit cadre. Dans son mot introductif, le président du CCP, le haut-commissaire du Sanmatenga, Patrice Sorgho, a salué la constante disponibilité des membres du CCP. « Chacune de nos rencontres est un pas de gagner vers l’atteinte des objectifs de la décentralisation. C’est pourquoi je me réjouis de l’opportunité qui nous est offerte pour faire le point de la participation collective à la gestion des affaires communes », a-t-il dit. De l’avis de M. Sorgho, la session du CCP n’est pas un tribunal mais plutôt un lieu d’enrichissement mutuel. « Convaincu que nous saurons donc, dans cet esprit, établir un bilan sans complaisance de l’exécution au 30 septembre des activités des communes à travers le bilan des plans annuels d’investissement, je fonde beaucoup d’espoir que nos conclusions soient porteuses d’amélioration pour les indicateurs en 2018 », a-t-il soutenu. Il a remercié tous les partenaires qui ont soutenu l’organisation de cette session du CCP. A l’issue de la cérémonie d’ouverture et de l’adoption du compte rendu de la première session, quatre communications ont été abordées à cette deuxième session du CCP du Sanmatenga. Il s’agit de la présentation du Partenariat public-privé (PPP), le bilan au 30 septembre 2017 des Plans annuels d’investissement (PAI) des communes du Sanmatenga ; le bilan succinct de la mise en œuvre des activités du Programme national de gestion des terroirs, phase II-3 (PNGT2-3) dans la province et les perspectives pour 2018 ; et le bilan succinct de la mise en œuvre des activités du projet Neer-Tamba dans la province du Sanmatenga et les perspectives pour 2018. Au regard de ces points inscrits à l’ordre du jour, le haut-commissaire Patrice Sorgho a exhorté les participants à plus d’assiduité tout au long des travaux afin qu’au sortir de cette session, les résultats escomptés soient atteints.   

                                                                                                           Timothée SOME