Burkina : les échanges entre le Burkina et le Maroc ont connu une hausse de plus de 22 millions de dollars / le Programme d'urgence pour le Sahel financé à hauteur de 81 milliards de FCFA depuis son lancement en août 2017 / gouvernement prévoit 95 000 tonnes de vivres pour soulager les populations démunies / 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

SNC 2018 : la province du Houet connait ses représentants

08/01/2018
933

SNC 2018

 

La province du Houet connait ses représentants

 

La Semaine régionale de la culture (SRC) pour la région autonome du Houet s’est déroulée, du jeudi 4 au samedi 6 janvier 2018 à Bama, à une trentaine de kilomètres de Bobo-Dioulasso. A l’issue de 72 heures de compétition, la province du Houet a choisi ses représentants pour la phase finale nationale.

 

La 19eédition de la Semaine nationale de la culture (SNC), se tiendra du 24 au 31 mars 2018, sous le thème : «Sauvegarde des valeurs culturelles, enjeux et défis ». En prélude à ce biennal, des compétitions régionales sont organisées pour choisir les représentants de chaque région. Ainsi à Bama, localité située à une trentaine de kilomètres de Bobo-Dioulasso, la Semaine régionale de la culture (SRC) pour la région autonome du Houet s’est tenue, du 4 au 6 janvier 2018. Au cours de cette compétition qui a concerné uniquement la province du Houet dont le chef-lieu est Bobo-Dioulasso, 555 artistes se sont inscrits au niveau du Houet dans les arts du spectacle, les arts plastiques, les sports traditionnels et les arts culinaires. Ainsi, 38 artistes ou groupes artistiques ont été retenus pour la phase finale nationale (Voir encadré). A l’issue de cette compétition, les meilleurs ont été retenus pour représenter la province autonome du Houet au Grand prix national des arts et des lettres (GPNAL). Au-delà des compétitions, la Semaine régionale de la culture constitue des moments de valorisation et de promotion des identités culturelles du Burkina Faso, a laissé entendre le président du Conseil régional des Hauts-Bassins Boyo Jean Célestin Koussoubé. « Elle s’inscrit dans la mise en œuvre de la politique  culturelle de notre pays, dont le but est de poser des fondements de notre nation sur les valeurs et réalités endogènes », a-t-il ajouté. Pour le directeur régional de la culture, des arts et du tourisme des Hauts-Bassins, Aimé Frédéric Niamba, le bilan est satisfaisant, malgré les difficultés organisationnelles. « Nous sommes satisfaits, parce que beaucoup ont été retenus. Nous souhaitons qu’ils continuent à donner le meilleur d’eux-mêmes, car la SNC est pour bientôt », a-t-il poursuivi.  Et d’ajouter : « Nous restons confiants pour la participation de nos représentants à la 19eédition de la SNC ».

 

Boudayinga J-M THIENON