10 Gardes de sécurité pénitentiaire rayés des effectifs de la fonction publique // Le plus important échangeur de Ouagadougou inauguré ce 15 novembre 2018 par le président du Faso// La Semaine nationale de l'internet prévue du 20 au 24 novembre // La Côte d'Ivoire remporte le grand prix du président du Faso du meilleur stand pays au SIAO 2018 //  



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Cadre de concertation provincial : le bilan de la campagne agricole au menu des échanges

04/01/2018
650

Cadre de concertation provincial

Le bilan de la campagne agricole au menu des échanges

Solenzo, (AIB) - Le haut-commissaire de la province des Banwa, Sahabani Zéba, a rencontré les chefs de service, les personnes ressources, les ONG et associations, les OSC, les préfets et les maires pour une concertation. L’objectif de cette rencontre était de présenter le bilan de la campagne agricole, présenter le processus d’élaboration d’un Plan communal de développement (PCD) et le canevas de données pour l’évaluation du PNDES.

Concernant le premier point de la rencontre, Martin Oulé, représentant le directeur provincial de l’Agriculture, a relevé que la campagne agricole a été marquée par une pluie abondante mais mal répartie dans le temps et dans l’espace. En effet, la province a enregistré 1000 mm d’eau de pluie en 50 jours ; ce qui a permis à ceux qui ont semé tôt de pouvoir récolter sans souci.

Dans son exposé, il ressort que le mil local a occupé une superficie de 21 040 hectares, le maïs 5 853 hectares, le riz 11 705 hectares, le fonio 23 hectares, le sorgho blanc 44 528 hectares et le sorgho rouge 6 607 hectares, soit une superficie de 142 440 hectares emblavée en céréales.

Pour les récoltes, de façon prévisionnelle, la province produira cette année 154 tonnes de céréales contre 157 tonnes l’année dernière, soit une légère baisse de 0,67%.

Martin Oulé a toutefois rassuré les uns et les autres que la saison hivernale dans la province est excédentaire, en matière de production céréalière. II a demandé aux participants de sensibiliser les producteurs à ne pas vendre leurs productions à vil prix. II conseille donc aux producteurs de faire le warrantage.  Dans les échanges, les représentants des producteurs ont demandé aux autorités de mettre tout en œuvre afin de perpétuer les cultures de contre-saison car cela résoudra, un tant soit peu, le problème céréalier dans la province voire dans la région. Les autres points de l’ordre du jour ont été présentés par Christophe Ouédraogo du PNGT. Le haut-commissaire a informé l’assistance, dans les divers, que la réhabilitation de la route a commencé et que d’ici-là le calvaire va finir.

 

                                                                                      Salifou OUEDRAOGO