Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Conférence annuelle des personnels d’administration et de gestion: les fondements du budget-programme au centre des échanges

02/01/2018
693

Conférence annuelle des personnels d’administration et de gestion

Les fondements du budget-programme au centre des échanges

Tenkodogo, (AIB)- Du 5 au 8 décembre 2017 s’est tenue à Tenkodogo, la 13e conférence annuelle 2017 des Personnels d’administration et de gestion (PAG), sous le thème : « Le budget-programme ; processus d’élaboration, exécution et rendu de compte ».

La 13econférence des Personnels d’administration et de gestion (PAG) se tient dans un contexte socio-économique particulier marqué par la crise qui secoue le système éducatif. Elle devrait permettre aux PAG de développer des compétences nécessaires à l’accomplissement de leurs tâches relatives à l’exécution du budget de l’Etat, qui est passé du budget-objet au budget-programme depuis janvier 2017. D’où l’impérieuse nécessité de renforcer les capacités opérationnelles des PAG dans le processus d’élaboration, d’exécution et de rendu de compte du budget-programme. « La conférence annuelle 2017 des PAG, au-delà de la tradition qui s’est installée, se veut un cadre d’appropriation de l’approche budget-programme dans ses volets processus d’élaboration, exécution et rendu de compte », a relevé le Secrétaire général de la région (SGR) du Centre-Est, Abdoulaye Bassinga. Plusieurs modules ont été développés au cours de la formation. Convaincu que le développement ne saurait se concevoir sans des ressources humaines en nombre suffisant et de qualité, le SGR, Abdoulaye Bassinga, a rappelé que la présente conférence se tient dans un contexte socio-économique particulier, car les défis sont nombreux et les ressources limitées. En dépit de ces difficultés, note le SGR, le renforcement des capacités des personnels pour un service public de qualité constitue un axe primordial de la stratégie du département en charge de l’Education dans le cadre de l’exécution de ses missions. C’est pourquoi « renforcer les compétences des gestionnaires du système éducatif permet de mieux gérer les budgets afin de pouvoir accompagner les services techniques vers la réalisation de nos missions respectives », a-t-il ajouté. Abdoulaye Bassinga a aussi invité les participants à s’approprier les fondements du budget-programme, à bien réinvestir les connaissances acquises afin que le budget-programme ne soit plus un mystère, une fois de retour dans leurs postes respectifs. Le Directeur régional de l’éducation préscolaire, primaire et non-formelle (DREPPNF), Lucien Zouré, s’est réjoui de la pertinence du thème de la 13econférence qui, selon lui, vient à point nommé. Au terme de leur conférence, les PAG recommandent la tenue régulière de ladite conférence sur une semaine et, ce, dès la 2e semaine du mois de septembre. Ils ont outre pris la ferme résolution de réinvestir les acquis de la conférence pour garantir un système éducatif performant, équitable, efficient et de qualité.

 

Bougnan NAON