Burkina : une bousculade fait six morts à Ouagadougou après un prêche religieux / le  Chef de file de l'opposition politique, Zéphirin Diabré, après des échanges avec le président du Faso ce jeudi, a estimé que le vote des Burkinabè de l'étranger est "un droit absolu" / le gouvernement va soutenir la filière coton avec une enveloppe de plus de 14 milliards / 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Super coupe du maire de Ouagadougou: l’arrondissement 11 sur la plus haute marche du podium

31/12/2017
1 165

Burkina Faso-Sport-Coupe

Super coupe du maire de Ouagadougou: l’arrondissement 11 sur la plus haute marche du podium

Ouagadougou, 31 déc. 2017 (AIB) – L’équipe de l’arrondissement 11 de Ouagadougou a remporté samedi au stade Issoufou Joseph Conombo, la première édition de la super coupe en cadet, du bourgmestre de la capitale, en battant aux tirs au but, l’arrondissement 2 par 4 à 3. Temps règlementaire 1-1.

La rencontre a démarré tambour battant et c’est l’arrondissement 11 qui est entreprenant. Rachid Dipama ne tardera pas à ouvrir le score d’une frappe imparable (5e) pour mettre son équipe sur la voie du succès.

Du retour des vestiaires, les enfants du coach Abdoul Karim Zan reviennent avec de nouveaux arguments. Ils pressent haut. Le virevoltant capitaine Gildas Ilboudo est à la manœuvre et oriente le jeu. Leurs efforts seront récompensés avec l’égalisation d’Abdel Rachid Diallo.

Après cette égalisation l’arrondissement 2 rythme le match à son compte mais n’arrive pas à scorer jusqu’à la fin du temps règlementaire. C’est aux épreuves fatidiques des tirs au but que dame coupe ira dans les coffrets de l’arrondissement 11 qui a réussi 4 contre 3.

C’est Rachid Diallo et Hervé Nikiéma chez les « bleu et blanc » de l’arrondissement 2 qui ont manqué leur tir pendant que Ibrahim Bikienga chez les vainqueurs, a raté son tir.

«Aucune équipe n’a démérité. La meilleure a gagné. Nous avons organisé cette super coupe pour préparer la relève de notre football et offrir une chance aux joueurs qui sont restés dans les quartiers », a dit le maire de Ouagadougou, Armand Béouindé.

L’équipe vainqueur a remporté le trophée, des médailles d’or, deux ballons, un jeu de maillots et la somme de 500 000FCFA, laissant 300 000FCFA, des médailles d’argent, deux ballons, un jeu de maillots à son challenger l’arrondissement 2.  

Tous les 12 arrondissements de Ouagadougou ont pris part à la compétition et chaque équipe a reçu des présents. Rendez-vous a été donné pour la 2e édition en 2018.

Agence d’information du Burkina

as/ak