Burkina : le Balai citoyen appelle le président du Faso à "redresser la barque avant qu'il ne soit trop tard" / le Collectif syndical ne reconnait pas les membres qui siègent au Haut conseil pour le dialogue social en son nom 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

LE MONDE EN BREF DU MERCREDI 27 DECEMBRE

27/12/2017
559

LE MONDE EN BREF DU MERCREDI 27 DECEMBRE

MONROVIA - Le dépouillement du second tour de la présidentielle au Liberia, opposant l'ex-star du football George Weah au vice-président Joseph Boakai, a commencé mardi soir, après une journée de vote dont le bon déroulement général a été salué par les observateurs.

Le dépouillement des bulletins de vote --le pays compte quelque 2,1 millions d'électeurs-- devrait se poursuivre dans les prochains jours jusqu'à la proclamation du nom du vainqueur.

LIMA - Depuis son lit d'hôpital, l'ex-président péruvien Alberto Fujimori a demandé "pardon" pour les actes commis par son gouvernement (1990-2000), après la grâce controversée que lui a accordée le chef de l'Etat Pedro Pablo Kuczynski.

"Je reconnais que j'ai (...) déçu une partie de mes compatriotes. Je leur demande pardon du fond du coeur", a déclaré mardi M. Fujimori, 79 ans, dans une vidéo publiée sur Facebook.

WASHINGTON - Les Etats-Unis ont sanctionné deux responsables Nord-Coréens dans la foulée d'une résolution de l'ONU durcissant les mesures de rétorsion contre Pyongyang, tandis que les chefs de la diplomatie américaine et russe ont estimé nécessaire d'engager des négociations sur son programme nucléaire.

MOSCOU - Le Kremlin a défendu mardi la "légitimité" de la présidentielle de mars après le rejet de la candidature du principal opposant à Vladimir Poutine, Alexeï Navalny, qui a appelé à boycotter un scrutin déjà sans suspense.

BEYROUTH - Le nombre de réfugiés syriens enregistrés au Liban est tombé à moins d'un million pour la première fois depuis 2014, a affirmé mardi à l'AFP une porte-parole des Nations unies.

SOULEIMANIYEH(Irak) - Au moins "600 personnes" ont été arrêtées depuis le début d'une vague de contestation contre le gouvernement régional du Kurdistan irakien accusé de corruption, et des centaines seraient toujours détenues, ont indiqué mardi des députés kurdes.

KIRKOUK(Irak) - Deux mois après l'annonce de la reprise du bastion jihadiste de Hawija, dans le nord de l'Irak, les forces de sécurité irakiennes font toujours état de morts --civils et militaires-- abattus par des jihadistes terrés dans des zones montagneuses.

MADRID - Les renforts policiers envoyés en Catalogne à l'occasion du référendum d'autodétermination interdit du 1er octobre ont commencé mardi à quitter la région, a appris l'AFP auprès du ministère de l'Intérieur.

BEYROUTH - Des dizaines de groupes rebelles syriens ont rejeté l'appel de Moscou à tenir un sommet avec le régime le mois prochain à Sotchi visant à trouver une issue au conflit qui ravage la Syrie.

ATHENES - Le ministre grec de la Politique migratoire Yannis Mouzalas a dénoncé mardi "l'hypocrisie" de l'Europe, qui refuse selon lui de partager le fardeau des centaines de mineurs non accompagnés qui vivent dans le camp sordide de Moria sur l'île de Lesbos en mer Egée.

ROME - Deux navires ont secouru dans la nuit de lundi à mardi 255 personnes se trouvant à bord de trois embarcations en Méditerranée, parties de la Libye avant une vague de mauvais temps, ont annoncé les gardes-côtes italiens.

NDJAMENA - Le président turc Recep Tayyip Erdogan est arrivé mardi à N'Djamena pour une visite officielle au Tchad, une première dans ce pays pour une visite à forte connotation économique, ont rapporté les médias nationaux.

PEKIN - Des ministres d'Afghanistan, du Pakistan et de Chine se sont rencontrés mardi à Pékin et ont signé un accord de collaboration dans la lutte contre la menace terroriste, en particulier dans la région du Xinjiang, dans l'Ouest de la Chine.

TAIPEI - La multiplication des exercices militaires chinois près de Taïwan constituent une "énorme menace" pour la sécurité de l'île, a mis en garde mardi le ministre de la Défense taïwanais, Feng Shih-kuan, à l'occasion de la publication du rapport annuel de son ministère qui souligne une recrudescence des tensions entre Pékin et Taïpei.

BOGOTA - Un ex-chef paramilitaire colombien, Hebert Veloza alias "HH", qui a avoué plus de 3.000 crimes, est rentré mardi dans son pays, déporté des Etats-Unis où depuis 2009 il purgeait une peine pour trafic de drogue, selon les autorités migratoires.

BOGOTA - La Colombie va terminer l'année 2017 avec le taux d'homicides le plus bas des quatre dernières décennies, alors qu'elle tente de mettre fin au conflit armé avec les guérillas d'extrême-gauche qui déchire le pays depuis plus d'un demi-siècle, selon le gouvernement.

TIANJIN(Chine) - L'un écope de huit ans derrière les barreaux, l'autre est dispensé de peine. La justice chinoise a fait mardi un "exemple" en condamnant pour "subversion" deux dissidents, dont l'un échappe toutefois à la prison après avoir retiré l'accusation de torture qu'il avait lancée contre les autorités.

WASHINGTON - Le président américain Donald Trump a adressé mardi ses voeux à tous ceux qui célèbrent la fête de Kwanzaa, qui honore chaque année, du 26 décembre au 1er janvier, l'héritage culturel de la communauté noire.

MADRID - Une pétition satirique proposant qu'une partie de la Catalogne restée fidèle à l'Espagne fasse elle-même sécession de cette région séparatiste, sous le nom de Tabarnia, faisait fureur mardi sur les réseaux sociaux.

(afp)