10 Gardes de sécurité pénitentiaire rayés des effectifs de la fonction publique // Le plus important échangeur de Ouagadougou inauguré ce 15 novembre 2018 par le président du Faso// La Semaine nationale de l'internet prévue du 20 au 24 novembre // La Côte d'Ivoire remporte le grand prix du président du Faso du meilleur stand pays au SIAO 2018 //  



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Fêtes de fin d’année au Burkina: la police nationale déploie un important dispositif sécuritaire

23/12/2017
789

Burkina- Fêtes- Sécurité

Fêtes de fin d’année au Burkina:   la police  nationale déploie un important dispositif sécuritaire

Ouagadougou, 23 déc. 2017 (AIB)- La Police nationale a déployé un important dispositif sécuritaire sur le terrain,  pour  assurer la sécurité   des personnes et des biens de la ville de Ouagadougou pendant  les  fêtes de fin d’années  2017,  a déclaré samedi, le directeur régional de la Police nationale du Centre, le commissaire Joseph Toni.

Selon le commissaire Joseph Toni, le dispositif sécuritaire déployé sur le terrain va permettre aux Ouagalais de fêter dans la quiétude. Pour lui, la police nationale, de par sa mission régalienne, a pour vocation d’assurer la sécurité des citoyens et la protection de  leurs biens.

Aussi, souligne-t-il, qu’à l’instar des années précédentes et au vu du contexte sécuritaire actuel, la direction régionale de la Police nationale du Centre a établi un programme d’activités allant du 15 novembre 2017 au 15 janvier 2018 dont l’exécution a déjà démarré.

M. Toni a expliqué que les missions qui sont effectuées par les différents services de la Région sont essentiellement celles de contrôle d’identité, d’éclairage, d’engins ou de véhicules avec ou sans plaques d’immatriculations, les patrouilles… 

«Je souhaite qu’en 2018 qu’il ait moins de  vols, d’agressions, d’infractions dans la Région du Centre en ce qui concerne la Police Nationale », a-t-il confié.

De son côté, le commissaire central de Police de la ville de Ouagadougou, Bonswendé Sankara, a indiqué que la mission de ses hommes est l’occupation les différents carrefours  pour contrôler les immatriculations étrangères et les vitres teintées.

Il a signalé que ses éléments vont procéder  également aux fouilles des voitures et les mettre en fourrière en cas de besoin.

M.  Sankara  a affirmé ne pas pouvoir donné le nombre total d’éléments mobilisés pour ces fêtes de fin d’années,   au vu des différentes types de missions sur le terrain et que 1040  policiers au minimum  sont retenus au commissariat Central pour la  régulation de la circulation routière.

S’agissant des lieux de regroupement, le commissaire central de police précise que des dispositions sont prises pour que les citoyens fêtent dans le calme.

 Les responsables de la police nationale ont exhorté les populations à se conformer au contrôle et au code de la route pour leur propre sécurité.

Agence d’information du Burkina

no/ak