Burkina : le Balai citoyen appelle le président du Faso à "redresser la barque avant qu'il ne soit trop tard" / le Collectif syndical ne reconnait pas les membres qui siègent au Haut conseil pour le dialogue social en son nom 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

LE MONDE EN BREF DU SAMEDI 23 DECEMBRE

23/12/2017
456

LE MONDE EN BREF DU SAMEDI 23 DECEMBRE

BARCELONE(ESPAGNE) - Forts de leur victoire aux élections régionales, les indépendantistes catalans doivent relever le défi de reprendre le pouvoir, avec leurs dirigeants en prison ou en exil et alors que Madrid maintient son intransigeance.

MADRID - Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a rejeté vendredi la demande de l'ex-président indépendantiste Carles Puigdemont de le rencontrer après la victoire du camp séparatiste en Catalogne.

NATIONS UNIES - Le Conseil de sécurité de l'ONU a durci vendredi les sanctions contre la Corée du Nord par un vote unanime sur une résolution américaine, en s'attaquant au pétrole et à la question des travailleurs nord-coréens à l'étranger.

WASHINGTON - Attendre que l'orage passe. Les Etats-Unis pensent rester un médiateur incontournable entre Israéliens et Palestiniens, mais ils se sont compliqué la tâche avec la décision de Donald Trump sur Jérusalem avant la présentation, d'ici le printemps, de leur plan de paix.

ASTANA - La Russie, la Turquie et l'Iran ont proposé vendredi, à l'issue de pourparlers à Astana, de réunir le régime syrien et les rebelles fin janvier dans la station balnéaire russe de Sotchi pour avancer vers un règlement politique.

MOSCOU - La Russie a achevé le retrait partiel de ses troupes déployées depuis deux ans en Syrie, amorcé à la mi-décembre sur ordre du président Vladimir Poutine, a annoncé le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou.

PARIS - Les Palestiniens n'accepteront "aucun plan" de paix proposé par les États-Unis au Proche-Orient après leur reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël, a déclaré à Paris le président palestinien Mahmoud Abbas.

TUGUCIGALPA - Les Etats-Unis ont reconnu vendredi la réélection du président du Honduras Juan Orlando Hernandez, provoquant l'abandon de l'opposant Salvador Nasralla qui contestait sa victoire lors de ce scrutin controversé.

LIMA - Menacé de destitution par le Parlement, le président péruvien de centre droit Pedro Pablo Kuczynski a réussi à conserver le pouvoir, mais derrière cette victoire pointe la division du clan Fujimori, qui conserve une forte influence dans ce pays.

MOSCOU - Les chefs de la diplomatie britannique Boris Johnson et russe Sergueï Lavrov ont assuré vendredi, lors d'un face à face tendu, vouloir "aller de l'avant" malgré les multiples sujets de discorde persistant après des années de relations très dégradées.

KAMPALA - L'armée ougandaise a lancé des attaques aériennes dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) contre des camps de rebelles ougandais musulmans accusés d'avoir tué 14 Casques bleus début décembre dans cette région.

MELBOURNE(Australie) - La police australienne tentait vendredi de comprendre l'attaque à la voiture bélier commise la veille à Melbourne par un automobiliste qui a invoqué les "mauvais traitements à l'égard des musulmans", le gouvernement écartant "à ce stade" la piste terroriste.

LOS ANGELES (Etats-Unis) - Le FBI a arrêté un ancien Marine américain accusé d'avoir fomenté un attentat inspiré par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) contre un symbole touristique de San Francisco lors de Noël, selon un document transmis au tribunal.

NEW YORK (Etats-UNIS) - Un jury new-yorkais a déclaré vendredi coupables deux des trois ex-responsables sud-américains du football accusés d'avoir perçu des millions de dollars de pots-de-vin, après un procès qui a étalé au grand jour la corruption du sport le plus populaire au monde.

PARIS - Des juges français ont lancé de nouvelles investigations sur un système français de cybersurveillance massive, soupçonné d'avoir servi la vague répressive contre les opposants du régime du président Al-Sissi en Egypte, et déjà au coeur d'une enquête pour son rôle dans la Libye de Kadhafi.

BRUXELLES - Le bouillant secrétaire d'Etat belge à la Migration, le nationaliste flamand Theo Francken, a présenté vendredi ses "excuses" au Premier ministre Charles Michel, après avoir critiqué ses propos sur la gestion controversée du rapatriement des migrants soudanais en situation irrégulière.

ROME - Le cardinal hondurien Oscar Maradiaga, l'un des plus proches conseillers du pape François, a touché pendant des années environ 35.000 euros par mois d'une université catholique de son pays, affirme l'hebdomadaire italien L'Espresso, sur son site internet.

PEKIN - Un artiste et son épouse française ne donnent plus de nouvelles depuis une semaine, après avoir subrepticement exposé en Chine une oeuvre en hommage au prix Nobel de la paix Liu Xiaobo, dont le nom reste tabou, a-t-on appris vendredi auprès de proches.

YAOUDE - Le correspondant de RFI en langue haoussa au Cameroun, Ahmed Abba, est sorti de prison, après 29 mois de détention, a-t-on appris auprès de son avocat.

PARIS - Krach pur et dur? Ou correction passagère d'une monnaie virtuelle erratique? Le bitcoin a dégringolé vendredi, presque aussi brutalement qu'il a flambé ces dernières semaines, sans que les experts de la finance ne sachent vraiment l'expliquer.

NIAMEY - Emmanuel Macron a réveillonné avant l'heure vendredi avec des centaines de soldats français déployés au Niger, leur assurant que "l'effort" sera "maintenu" en 2018 pour lutter contre les groupes jihadistes au Sahel.

MADRID - Les employés d'une maison de retraite d'une localité où un habitant sur cinq est sans emploi ont gagné vendredi plus de dix millions d'euros à la traditionnelle loterie de Noël en Espagne.

(afp)