Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Commune de Gaongo : les responsables de la mairie dressent leur bilan de gestion

20/12/2017
782

Commune de Gaongo

Les responsables de la mairie dressent leur bilan de gestion

Kombissiri, (AIB) -Le mardi 5 décembre 2017 à Gaongo, sous l’initiative du Cadre unitaire d’action (CUA) de la commune de Gaongo et de l’ONG GERDDES-Burkina, les responsables de la mairie et le COGES du CSPS ont dressé leurs bilans de gestion 2017 jugés satisfaisants dans l’ensemble.

En présence des populations de la commune de Gaongo composées des responsables d’associations, des conseillers municipaux et des responsables CVD (Conseil villageois de développement), la rencontre de bilan annuel de gestion 2017 de la mairie a été présidée par le 1er adjoint au maire, Arouna Compaoré. Cette rencontre est une initiative du Cadre unitaire d’action (CUA) de la commune du Groupe d’études et de recherche sur la démocratie et le développement économique et social au Burkina (GERDDES-Burkina). Arouna Compaoré, qui dit apprécier cette démarche des membres du CUA de Gaongo, n’a pas manqué de les remercier et de saluer la population mobilisée pour la circonstance.

 Faisant le point des activités menées au cours de 2017, le responsable en charge de la comptabilité de la mairie, Boureima Barry, a rappelé les composantes des recettes de la commune que sont les fonds propres, les subventions de l’Etat à travers le transfert des fonds pour l’éducation et la santé, les appuis budgétaires des ONG et autres partenaires. Selon Boureima Barry, toutes les activités prévues ont été réalisées sauf la construction du pont au niveau du village de Tanghin, qui en cours de réalisation. 

Les dépenses qui s’élèvent à plus de 170 700 000 francs CFA, sont essentiellement liées au fonctionnement et aux investissements au niveau de la mairie, des structures éducatives et sanitaires ainsi qu’à des réalisations diverses dans certains villages de la commune. Le second bilan a porté sur la gestion du COGES (Comité de gestion) du CSPS (Centre de santé et promotion sociale) de Gaongo. Selon l’Infirmier-chef de poste (ICP) Joseph Akimon, le CSPS de Gaongo regroupant 8 villages et 8 hameaux de cultures, avec une population totale de 11 200 personnes, mène essentiellement des activités aussi bien curatives, préventives que promotionnelles. Pour l’ICP, qui a salué l’acquisition d’une nouvelle ambulance pour le compte du CSPS, les taux réalisés au niveau des différentes prestations sont satisfaisants. La principale difficulté, souligne-t-il, est que les populations de certains villages ne fréquentent pas le CSPS en raison de l’éloignement et préfèrent aller dans d’autres centres de santé plus proches.

L’AP (Antenne provinciale) de Kombissiri du GERDDES-Burkina, Boukari Zongo, qui a remercié les exposants pour la qualité des échanges, a émis le souhait que cet exercice de bilan de gestion soit inscrit dans les activités de la commune avec ou sans l’appui du GERDDES-Burkina dans l’optique de la consolidation de la confiance des gouvernés à l’égard des gouvernants. Le 1er adjoint au maire a réitéré ses remerciements aux responsables de GERDDES-Burkina ainsi qu’au CUA de Gaongo pour cette initiative dont l’importance est sans équivoque. Pour rappel, la commune de Gaongo compte 13 villages et 3 CSPS.

                                                         T. Pascal TIENDREBEOGO