Burkina : les ministres des pays membres du G5-Sahel en charge des cultes, à Ouagadougou les 26 et 27 avril, contre la radicalisation / une bousculade fait six morts à Ouagadougou après un prêche religieux / le gouvernement va soutenir la filière coton avec une enveloppe de plus de 14 milliards / 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Promotion de l’offre éducative: les infrastructures du lycée municipal de Sapouy inaugurées

15/12/2017
476

Promotion de l’offre éducative

Les infrastructures du lycée municipal de Sapouy inaugurées

Sapouy, (AIB) -  Le programme Décentralisation et participation citoyenne (DEPAC) de la Coopération suisse a réalisé des infrastructures scolaires au profit du tout premier lycée municipal de Sapouy. Le maire, Baoui Nama, et le représentant du bureau de la Coopération suisse, Guy Dérigz, ont inauguré ces infrastructures dans la matinée du mardi 5 décembre 2017.

Situé en plein cœur de la ville de Sapouy, le lycée municipal est officiellement opérationnel à partir de ce 5 décembre 2017. Les infrastructures ont été inaugurées par le maire, Baoui Nama, et le représentant du bureau de la Coopération suisse, Gui Dérigz, en présence du haut-commissaire du Ziro, Clarisse Ester Marie Ouédraogo, et de nombreux acteurs de l’Education. Ce joyau, d’après le bourgmestre Baoui Nama, est le fruit de la collaboration entre deux bailleurs de fonds qui accompagnent la commune de Sapouy sur les chantiers de développement. Il s’agit du Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales dont le financement (22 580 303 F CFA) a permis la construction de quatre salles de classes, d’un bureau et d’un magasin ; de la Coopération suisse qui a financé, à hauteur de 31 878 405 F CFA, la construction et l’équipement en mobiliers de trois salles de classes, d’un bâtiment administratif et de deux blocs de latrines. Ce fut l’occasion pour le maire d’exprimer sa gratitude à l’endroit du directeur résidant du bureau de la Coopération suisse au Burkina Faso. Pour lui, les différents financements de cette coopération ont permis la réalisation d’ouvrages hydrauliques et de boutiques de rue, qui ont amélioré les conditions de vie des populations et contribué à l’augmentation des recettes communales. A son tour, le mandataire du bureau de la Coopération suisse, Gui Dérigz, a salué la bonne exécution du programme Décentralisation et participation citoyenne (DEPAC) dans la commune de Sapouy. A l’entendre, ce programme s’articule autour de trois composantes que sont : la composante Renforcement des capacités, la composante Appui au désenclavement à travers les pistes rurales et la composante Appui à la mise en œuvre et au financement des Plans communaux de développement (PCD). Il a réitéré l’engagement de la Coopération suisse à accompagner la commune de Sapouy dans ses défis de développement. Il a précisé que le lycée municipal n’est pas l’achèvement du projet, mais une étape réussie sur un chemin plus ambitieux. Gui Dérigz s’est par ailleurs réjoui du fait que ce nouvel établissement ait accueilli plus de filles (54%) que de garçons, avec un effectif total de 228 élèves. « Pour garantir la qualité des infrastructures réalisées au lycée municipal, j’exhorte les bénéficiaires et le conseil municipal à mettre un dispositif efficace de gestion et d’entretien tenant compte de tous les acteurs », a conclu le mandataire suisse. « C’est un véritable ouf de soulagement pour de milliers de jeunes qui seraient restés en marge du système formel parce que leurs parents n’ont pas les moyens pour les inscrire dans une école privée », s’est réjoui le proviseur du lycée municipal, Samaké Amadou Zan. Il a assuré l’assistance que des dispositions sont déjà prises pour un bon usage des infrastructures. Au nom du personnel et des élèves, il a fait des doléances à l’endroit des partenaires et du conseil municipal. Il s’agit de la dotation d’un plateau omnisport, d’un cyber-café, de tables-bancs, de matériel bureautique et informatique et de l’électrification des bâtiments. Quant à madame le haut-commissaire, elle a traduit sa reconnaissance au maire et à son conseil municipal pour les infrastructures réalisées. Pour elle, cela montre l’engagement de la commune dans la promotion de l’éducation. Elle a aussi loué les efforts inlassables de la Coopération suisse sur les chantiers de développement de la commune de Sapouy. Les représentants du chef de Sapouy, des commerçants et des élèves ont, tour à tour, salué les actions de la Coopération suisse qui, selon eux, vont donner un coup de pouce important à l’éducation dans la commune. Signalons qu’en marge de cette cérémonie d’inauguration, le maire, les partenaires et le haut-commissaire ont procédé à la pose symbolique de la première pierre du dispensaire de Napo-Nabilpaga, village situé à une vingtaine de kilomètres du chef-lieu de la commune.

                                                                Yassine SIENOU