Burkina : une bousculade fait six morts à Ouagadougou après un prêche religieux / le  Chef de file de l'opposition politique, Zéphirin Diabré, après des échanges avec le président du Faso ce jeudi, a estimé que le vote des Burkinabè de l'étranger est "un droit absolu" / le gouvernement va soutenir la filière coton avec une enveloppe de plus de 14 milliards / 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Développement local :des forages pour soulager la population

14/12/2017
677

Développement local

Des forages pour soulager la population

Dori, (AIB) - Le Cadre unitaire d’action (CUA) de la province du Séno a organisé, le samedi 2 décembre 2017, dans la capitale du Liptako, une rencontre entre les autorités communales de Dori et la population pour faire le bilan de la prise en compte des préoccupations en matière d’eau. Il est ressorti que 9 forages ont été réalisés et 4 autres réhabilités.

Le Cadre unitaire d’action (CUA) de la province du Séno est une initiative du Groupe d’études et de recherche sur la démocratie et le développement économique et social (GERDES). A en croire le représentant du CUA du Séno, Hermann Kalmogo, cette structure a pour mission de recueillir les préoccupations des populations et faire le plaidoyer auprès des autorités communales de sorte qu’elles puissent les intégrer dans leur plan d’actions. C’est dans cette optique que la rencontre du samedi 2 décembre dernier, qui a regroupé les élus locaux et les populations, a été organisée pour faire le point des besoins des populations en matière d’eau potable.  Lors de la session du conseil municipal de Dori de mars dernier, a confié M. Kalmogo, le CUA avait fait part des besoins des populations aux élus locaux qui se résumaient aux difficultés d’accès à l’eau potable. De son avis, le CUA joue le rôle d’interface entre les citoyens et les élus locaux. Pour lui, cela consiste à interpeller les responsables communaux sur les problèmes que vivent les populations afin qu’ils trouvent des solutions idoines pour les résoudre. « Nous accomplissons une mission de veille citoyenne en faisant la promotion de la démocratie participative. Nous sommes très heureux des résultats atteints dans la mesure où, grâce à nos actions, les populations sont soulagées, ayant eu des forages », a-t-il expliqué. Concernant les conclusions de la rencontre, le 2e adjoint au maire de Dori, Boubacar Cissé, a précisé que les préoccupations des populations ont été prises en compte. Pour ce faire, il a informé que 9 forages ont été réalisés et 4 autres ont été réhabilités en vue de satisfaire les besoins des populations. Par ailleurs, M. Cissé a laissé entendre que la mairie a créé, dans les villages où les forages ont été construits ou réhabilités, des comités des usagers de l’eau qui gèrent ces infrastructures. Boubacar Cissé a salué les efforts du CUA qui constituent une interpellation et un soutien à mieux servir les populations. Selon M. Kalmogo, la mission continue en ce sens que dans les jours à venir, le CUA ira à l’écoute des groupes spécifiques à savoir les femmes, les jeunes, les enfants, les personnes vivant avec un handicap et les personnes du troisième âge.

Souaibou NOMBRE