Burkina : le Balai citoyen appelle le président du Faso à "redresser la barque avant qu'il ne soit trop tard" / le Collectif syndical ne reconnait pas les membres qui siègent au Haut conseil pour le dialogue social en son nom 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Haut-commissariat: Maurice Konaté effectue sa première visite à Diabatou

12/12/2017
262

Haut-commissariat

Maurice Konaté effectue sa première visite à Diabatou

Gayéri, (AIB) - Le haut-commissaire de la province de la Komodjari, Maurice Konaté, a effectué, le lundi 27 novembre 2017, sa première visite officielle à ses administrés de Diabatou, dans le département de Gayéri.

C’est en liesse que la population de Diabatou a accueilli, le lundi 27 novembre 2017, Maurice Konaté, haut-commissaire de la province de la Komondjari, et sa délégation composée des corps constitués et du maire de la commune urbaine de Gayéri. C’était sa première sortie officielle auprès de sa population depuis sa prise de service en qualité de premier responsable administratif de cette province.

Cette visite officielle vise à toucher du doigt les réalités quotidiennes de ses administrés car, pense-t-il, aucun administrateur ne saurait réussir sa mission s’il ignore le quotidien de ses administrés. L’hôte du jour a également encouragé cette population qui est composée de Gourmantché, Moosé et Peulh vivant en parfaite harmonie.

 Les activités principales pratiquées dans cette localité sont l’agriculture et l’élevage. L’orpaillage y est aussi mené. L’occasion faisant le larron, la population de cette localité située à 42 km de Gayéri, chef-lieu du département dudit département, a égrené ses doléances  au haut-commissaire. De celles-ci on note l’érection du village de Diabatou en département, l’ouverture d’un Centre de santé et de promotion sociale (CSPS) et le désenclavement de cette zone.

 La construction d’une Maison des jeunes, d’un abattoir et d’un barrage n’était pas en reste. La population a aussi demandé la fonctionnalité de leur collège d’enseignement général dont la construction des locaux est achevée. Les récoltes ayant été maigres cette année, les habitants sollicitent l’aide de l’Etat. Maurice Konaté a promis de traiter toutes ces doléances, cas par cas, et de les transmettre à sa hiérarchie.

 

Kanlieyama Aboubakar COMBARY