Pose ce 15 octobre à Ouagadougou de la 1re pierre d'une stèle en souvenir à Thomas Sankara, à l'occasion du 31e anniversaire de son assassinat // Le parlement burkinabè demande un suivi rigoureux de ses recommandations relatives à la situation sécuritaire nationale // Le gouvernement  rassure de sa bonne foi à tenir ses engagements en ce qui concerne l'application du protocole d'accord signé avec les syndicats de l'éducation // Les députés burkinabè ont promis de contribuer à l'effort de guerre contre le terrorisme, à hauteur de 1 million FCFA chacun // 




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Coupe de l’indépendance : Le Poni sur la plus haute marche du podium

11/12/2017
2 121

Coupe de l’indépendance : Le Poni sur la plus haute marche du podium

Gaoua, 10 déc. 2017 (AIB) - L’équipe de la province du Poni (Gaoua) a remporté dimanche soir au stade régional du sud-ouest à Gaoua, la coupe de l’indépendance 2017 en battant en finale la formation du Ioba par 2 buts à 0. Une finale âprement disputée sous la présidence du Premier ministre Paul Kaba Tiéba.

Tout souri au Poni en cette fête de l’accession à l’indépendance du Burkina Faso. Après les archers jeudis, ce sont les footballeurs qui se hissent sur la plus haute marche du podium.

Alors que tout ne semblait mal parti à l’entame de la rencontre pour le Poni. N’eut été le duel manqué de l’attaquant du Ioba Ygore Dabiré devant le gardien de but de Gaoua, Dano aurait pu se mettre en confiance dans les 4 premières minutes.

La réplique de la citée du Bafuji ne s’est pas fait attendre lorsque Juste Ouattara a trouvé le chemin des filets (34e), donnant un avantage à son équipe jusqu’à la pause. Les parachutistes de l’armée burkinabè, comme à leur accoutumé ont maintenu les spectateurs du match en haleine avec un saut à 1700m d’altitude pour atterrir dans la pelouse synthétique du stade.

L’équipe de Gaoua à la reprise, a maintenu le cap et a même doublé la mise par Amède Da (63e) pour mettre les siens sur la voie du succès.

Selon le capitaine de Gaoua Honoré Hien, « c’est le travail qui a payé vu les entrainements que nous faisions les matins et les soirs. C’est le résultat qui est produit ce soir-là », mentionnant que l’équipe perdante n’a pas démérité.

« Nous avons eu la chance de nous entrainer un peu sur le gazon synthétique avant le match même si c’est ce matin seulement qu’il a été posé, alors que nos amis de Dano n’en n’ont pas eu l’occasion. Leur défaite peut être due à cela ou peut être les nouvelles paires de madre », a-t-il ajouté.

Pour le défenseur de Dano Simon Lamien, la défaite est due au « manque de concentration. On était trop distrait alors que nous étions bien rentrés dans le match ».

Pour sa première place, Gaoua empoche la somme de 1 million de FCFA, le trophée, 10 ballons, des médailles d’or et deux jeux de maillots, laissant son challenger Dano avec 750 000FCFA, un petit trophée, 10 ballons, des médailles d’argent et deux jeux de maillots.

La Bougouriba et le Noumbiel, les deux autres provinces de la région ont été également primées en nature et en espèce. La prochaine coupe de l’indépendance du Burkina Faso se disputera en 2018 au centre-sud (Manga) avec les provinces de la région.

AS/

Paramètres

SALAMBERE Adama

salamberea@yahoo.fr