Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

25 ans de la CAMEG: un cross populaire pour maintenir la santé de la population

06/12/2017
177

25 ans de la CAMEG

Un cross populaire pour maintenir la santé de la population

Tenkodogo, (AIB) – La Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques (CAMEG) a organisé un cross populaire dans le cadre de la célébration de ses 25 ans, le vendredi 24 novembre dernier. Ce cross a connu la participation d’un public composé de partenaires de la CAMEG, de forces de défense et de sécurité, d’élèves des écoles et centres de formation et du personnel de la structure.

Placé sous le thème «Au service de la santé pour tous : relever le défis de la gratuité des soins au Burkina Faso» et en liaison avec son slogan à savoir  «Offrir le médicament de qualité à moindre coût à toute la population», l’agence de Tenkodogo de la Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques (CAMEG) a célébré le jubilé d’argent de la structure avec au programme deux activités dont un cross populaire et un dîner de gala. Le choix du sport pour lancer les activités commémoratives du 25eanniversaire de la CAMEG, selon le chef d’agence, Dr Esaïe Nyamba, s’explique par le fait qu’il faut « un esprit sain dans un corps sain et qu’il faut amener le Burkinabè à inclure le sport dans son quotidien pour maintenir sa santé». Partis du rond-point du haut-commissariat de Tenkodogo, ces athlètes d’une matinée se sont dirigés vers le carrefour du commissariat de police sur la route nationale N°17 et sont revenus à leur lieu de départ où ils ont eu droit à une séance d’aérobic dans une ambiance bon enfant. «La CAMEG est une structure de santé et en tant que telle, nous nous sommes dit que la meilleure manière de célébrer nos 25 ans, c’est d’organiser un cross populaire pour le maintien du corps», a-t-il ajouté. Le message de la CAMEG, à l’occasion de son jubilé d’argent, à entendre son chef d’agence, Dr Isaïe Nyamba, est entre autres de rassurer les partenaires et toute la population burkinabè en général et celle de la région du Centre-Est en particulier, qu’en dépit des difficultés qu’a connues la «boîte», la CAMEG est présente, toujours disposée à les accompagner et à leur offrir de bons médicaments à moindre coût et de qualité. En ce qui concerne les activités que la CAMEG mène à Tenkodogo, Dr Isaïe Nyamba précise qu’elles ont pour objectif principal de veiller à la disponibilité des médicaments, d’assurer la desserte des sept districts sanitaires de la région du Centre-Est et des deux autres à Manga et Pô dans la région du Centre-Sud.

Bougnan NAON