Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

LE MONDE EN BREF DU JEUDI 30 NOVEMBRE

30/11/2017
777

LE MONDE EN BREF DU JEUDI 30 NOVEMBRE

NATIONS UNIES - Les Etats-Unis appellent tous les pays à couper leurs relations diplomatiques et commerciales avec la Corée du Nord, a déclaré mercredi l'ambassadrice américaine à l'ONU, Nikki Haley, en menaçant de "détruire complètement" le régime nord-coréen "en cas de guerre".

Avec son dernier tir de missile intercontinental, la Corée du Nord "a choisi l'agression" plutôt qu'un processus pacifique. "Si la guerre vient, ne vous y trompez pas: le régime nord-coréen sera détruit complètement", a lancé la diplomate lors d'une réunion du Conseil de sécurité convoquée en urgence sur le dossier nord-coréen.

- Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a déclaré mercredi que son pays était devenu un Etat nucléaire à part entière après avoir testé avec succès un nouveau type de missile capable de frapper n'importe où sur le continent américain

ABIDJAN - Le 5e sommet Europe-Afrique a débouché mercredi soir sur une série de mesures d'urgence pour mettre un terme à l'esclavage de migrants en Libye, devenu un des thèmes centraux des débats.

Evacuation d'urgence des Africains désirant quitter la Libye, "task force" policière et de renseignement, commission d'enquête mais aussi une communication pour dissuader les jeunes de tenter l'exode sont prévus, a annoncé le président français Emmanuel Macron à l'issue d'une réunion d'urgence de neuf pays sur le sujet.

Le président ivoirien Alassane Ouattara avait ouvert le sommet en appelant les jeunes à ne pas tenter d'émigrer au péril de leurs vies et en leur promettant "d'améliorer leurs conditions de vie".

LA HAYE - Un accusé croate de Bosnie, Slobodan Praljak, est mort mercredi après avoir bu une fiole d'un liquide qui était probablement du poison au moment de l'énoncé de sa condamnation devant le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie à La Haye, plongeant la Croatie qui l'a soutenu jusqu'au bout dans un état de choc.

"Praljak n'est pas un criminel", "je rejette votre verdict", avait déclaré l'accusé après la confirmation par le tribunal de sa condamnation à 20 ans de prison.

Personne ne sait encore comment l'accusé a pu se trouver dans l'enceinte du tribunal en possession d'une fiole contenant le liquide suspect. Le porte-parole du tribunal a refusé de "communiquer là-dessus".

GENEVE - Les difficiles négociations de Genève sur la Syrie ont démarré mercredi avec l'arrivée de la délégation du gouvernement, l'ONU jugeant que le "moment est venu" de faire de "réels progrès" en matière de "processus politique".

La délégation du gouvernement avait retardé sa venue en Suisse pour manifester son mécontentement alors que l'opposition avait réclamé une nouvelle fois publiquement le départ du président Bachar al-Assad, que Damas refuse catégoriquement.

BRUXELLES - Le Royaume-Uni est "très proche" d'un accord avec Bruxelles sur le règlement financier du Brexit, a assuré mercredi un commissaire européen, mais les chiffres avancés par les médias, qui s'élèvent jusqu'à 55 milliards d'euros, ont provoqué la colère des élus britanniques.

NEW YORK - Le gouvernement turc espérait en avoir fini avec ce scandale mais il est revenu en force mercredi devant un tribunal new-yorkais: l'homme d'affaires Reza Zarrab a expliqué avoir versé des millions de pots-de-vin à l'ex-ministre turc de l'Economie, pour faciliter un trafic illicite d'or avec l'Iran.

GAZA - Les groupes rivaux palestiniens ont demandé mercredi le report du transfert des pouvoirs du Hamas à l'Autorité palestinienne dans la bande de Gaza, à 48 heures de l'échéance prévue par un accord signé sous les auspices de l'Egypte.

CARACAS - Manifestations, quasi-faillite, impopularité... Malgré cela, le président du Venezuela Nicolas Maduro va se représenter en 2018, alors que le pays traverse une des pires crises de son histoire.

WASHINGTON - Le président des Etats-Unis Donald Trump a retweeté mercredi des vidéos hostiles aux musulmans propagées par l'extrême droite britannique, un geste de parrainage politique que Downing Street a déploré.

- M. Trump s'en est pris mercredi soir à la Première ministre britannique, Theresa May, qui avait critiqué ses retweets de vidéos antimusulmanes.

YAOUNDE - Quatre militaires ont été assassinés par des séparatistes présumés dans le sud-ouest anglophone du Cameroun, un nouvel incident qui porte à huit le nombre militaires tués en un mois dans ces régions et marque une nouvelle escalade vers l'insurrection armée.

BERLIN - La justice allemande a pris mercredi la décision sans précédent d'ordonner l'incarcération d'un nonagénaire, Oskar Gröning, un ancien comptable du camp d'extermination d'Auschwitz, pour qu'il purge sa condamnation à quatre ans de prison.

DENPASAR (Indonésie) - Au grand soulagement de quelque 120.000 touristes coincés à Bali, l'aéroport international de l'île a rouvert mercredi après trois jours de fermeture pour cause de cendres rejetées dans l'atmosphère par un volcan en risque d'éruption.

RANGOUN - Le pape François a appelé mercredi les bouddhistes birmans "à dépasser toutes les formes d'intolérance, de préjugé et de haine" en évitant toutefois une nouvelle fois de mentionner directement le sort de la minorité musulmane rohingya.

NEW YORK - Le cours du bitcoin s'est envolé mercredi au-dessus de 11.000 dollars après avoir vu sa valeur multipliée par dix en moins d'un an, suscitant un intérêt des investisseurs mais aussi un risque de bulle croissants.

NEW YORK - La chaîne américaine NBC a brusquement licencié mercredi son journaliste-vedette Matt Lauer, très populaire aux Etats-Unis, accusé par une collègue de "comportement sexuel inapproprié", une nouvelle réplique du séisme Weinstein.

PARIS - Les "super éruptions" volcaniques, qui peuvent menacer notre civilisation en rejetant des milliards de tonnes de cendres dans l'air, sont susceptibles de se produire plus fréquemment qu'on ne le pensait, affirme une étude basée sur des données statistiques.

(afp)