Burkina : le Balai citoyen appelle le président du Faso à "redresser la barque avant qu'il ne soit trop tard" / le Collectif syndical ne reconnait pas les membres qui siègent au Haut conseil pour le dialogue social en son nom 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

14e édition de la SENAC :48 heures pour cultiver le civisme et la citoyenneté

29/11/2017
489

14e édition de la SENAC

48 heures pour cultiver le civisme et la citoyenneté

Pô, (AIB) - La Direction régionale des droits humains et de la promotion civique du Centre-Sud a organisé, les 23 et 24 novembre 2017 à Pô, dans la province du Nahouri, la 14e édition de la Semaine nationale de la citoyenneté (SENAC). Placée sous le thème « Le respect des couleurs et des symboles de la nation, gage d’une citoyenneté responsable et de l’unité nationale », cette activité a mobilisé les populations, les forces de défense et de sécurité et les élèves des établissements secondaires de la commune de Pô.

Depuis 2004, le Burkina Faso, à travers le ministère de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, consacre une semaine à la promotion du civisme et de la citoyenneté. La célébration de ce grand événement permet d’attirer l’attention des citoyens sur leur rôle et leur responsabilité dans la promotion du civisme et de la citoyenneté responsable. Pour cette édition 2017, c’est la province du Nahouri qui a accueilli les festivités de cette semaine au niveau régional. Montée des couleurs nationales dans les lycées de la commune de Pô, jeu radiophonique, conférence sur le civisme et le respect des couleurs nationales et cross populaire ont été les activités phares que la Direction régionale des droits humains et de la promotion civique du Centre-Sud (DRDHPC-CSD) a organisées à cet effet.   

Pour la secrétaire générale de la province, Mama Zanfara/Traoré, qui a présidé les activités, la mobilisation des populations de la commune de Pô, des forces de défense et de sécurité et des élèves des établissements secondaires autour de ces activités témoigne de l’intérêt qu’ils portent à la promotion du civisme et des valeurs citoyennes indispensables pour une société de paix, de tolérance et de développement durable. Quant à la DRDHPC-CSD, initiatrice de cette activité, les objectifs ont été largement atteints car après les deux jours d’activités, les populations sont informées du sens et de la signification du drapeau et des symboles de la nation.  Elles s’engagement également à être des relais auprès des autres couches sociales pour les sensibiliser au respect des symboles et des valeurs de la République et au savoir vivre ensemble. Ces activités ont été clôturées en beauté avec un cross populaire qui a regroupé les forces de défense et de sécurité et les autres couches sociales de la commune de Pô.

Hamidou K. OUENA
(collaborateur)