Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

3e session ordinaire du conseil municipal de Sapouy :le plan stratégique d’assainissement de la ville de Sapouy adopté

29/11/2017
631

3e session ordinaire du conseil municipal de Sapouy

Le plan stratégique d’assainissement de la ville de Sapouy adopté

Sapouy, (AIB) - Le conseil municipal de Sapouy s’est réuni en session ordinaire, le vendredi 24 novembre 2017, dans la salle de réunion de la mairie. Sous la présidence du maire Baoui Nama, d’importantes délibérations ont été adoptées dont celle relative au plan stratégique d’assainissement de la ville de Sapouy.

Selon une étude-diagnostic réalisée par l’ONEA en 2014, la ville de Sapouy est caractérisée par des évacuations de déchets dans la rue ou sur des parcelles à un taux de 69%. 54% de la population dispose de latrines et seulement 1% de ces ouvrages sont homologués. A cela s’ajoute l’absence d’un système de gestion des boues de vidange, d’après la présentatrice de l’étude, Sirigué Assita/Traoré. Le plan stratégique d’assainissement de la ville de Sapouy, élaboré par l’ONEA, entend améliorer la santé publique, protéger les ressources en eau et améliorer la gestion urbaine de Sapouy. Il prévoit la construction de 2 037 latrines de tous types confondus (latrine VIP à double fosses, latrine à chasse manuelle, fosses septiques, latrines ECOSAN). D’un coût total de 963 446 600 F CFA, le financement de ce plan, d’après la communicatrice, sera assuré conjointement par l’ONEA, les partenaires techniques et financiers, la commune et les bénéficiaires. Après des échanges nourris sur le document, les conseillers l’ont adopté à l’unanimité. Ils ont aussi donné quitus au maire Baoui Nama pour le recrutement de deux vigiles au profit de la mairie de Sapouy et du lycée municipal. Le conseil municipal s’est aussi penché sur les prévisions budgétaires de 2018. De ce fait, le récapitulatif général de la section de fonctionnement s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 181 783 957 F CFA. Pour la section investissement, le budget prévoit des recettes et des dépenses qui s’équilibrent à la somme de 172 071 400 F CFA.  Le total général du budget primitif, gestion 2018, est de 340 007 447 F CFA. Après avoir examiné quelques paramètres de ce budget, les conseillers municipaux ont validé à l’unanimité ce document financier.  Outre l’examen du budget primitif 2018, les conseillers municipaux ont fixé les loyers des logements administratifs dans le domaine de l’éducation. Selon l’état de ces logements, les enseignants désirant les occuper devront désormais débourser les sommes de 5000 F CFA, 6000 F CFA ou 7000 F CFA. Aussi, le volet hydraulique a été le domaine choisi par les conseillers municipaux pour bénéficier de l’appui technique et financier de l’ADPAC en matière de gestion, d’entretien et de maintenance des ouvrages. Ils se sont aussi penchés sur certaines problématiques concernant de la vie de la commune. Il s’agit entre autres des occupations anarchiques de l’espace public dans la ville de Sapouy, la faible mobilisation des recettes, le manque d’eau potable, la problématique des classes sous paillote, l’insuffisance de tables-bancs dans les classes, la non-délimitation du domaine des écoles. Signalons que les conseillers ont tous déploré l’insuffisance des ressources financières transférées par l’Etat pour la prise en charge des besoins exprimés par les écoles.

                                                                  Yassine SIENOU