Burkina : une bousculade fait six morts à Ouagadougou après un prêche religieux / le  Chef de file de l'opposition politique, Zéphirin Diabré, après des échanges avec le président du Faso ce jeudi, a estimé que le vote des Burkinabè de l'étranger est "un droit absolu" / le gouvernement va soutenir la filière coton avec une enveloppe de plus de 14 milliards / 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

14e édition de la SENAC: un cross populaire pour lancer les activités

29/11/2017
754

14e édition de la SENAC

Un cross populaire pour lancer les activités

Tenkodogo, (AIB) - La 14eédition de la Semaine nationale de la citoyenneté (SENAC) se tient du 21 au 30 novembre 2017. A cet effet, le ministère de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique (MJDHPC), à travers sa direction déconcentrée du Centre-Est, a organisé le 21 novembre dernier, un cross populaire à Tenkodogo.

Placée sous le thème « Le respect des couleurs et des symboles de la nation, gage d’une citoyenneté responsable et de l’unité nationale », la 14e édition de la Semaine nationale de la citoyenneté (SENAC) a débuté par un cross populaire, le 21 novembre 2017. Cette activité a mobilisé les forces de défense et de sécurité, les organisations de la société civile, les écoles de formation et les responsables des services déconcentrés et centralisés de l’Etat, avec à leur tête le Secrétaire général de la région (SGR) du Centre-Est, Abdoulaye Bassinga, représentant le gouverneur. Le choix du sport pour lancer les activités de la SENAC, selon le Directeur régional des droits humains et de la promotion civique (DRDHPC) du Centre-Est, Al Hassane Kaboré, s’explique par le fait qu’il faut « un esprit sain dans un corps sain et aussi qu’il faut amener le Burkinabè à inclure le sport dans son quotidien ». Le choix de cette thématique, explique Al Hassane Kaboré, fait suite au constat de « l’effritement des valeurs identitaires de notre société ». Il a en outre soutenu qu’« il faut remettre les symboles de l’Etat à l’ordre du jour pour que chaque Burkinabè en prenne conscience». Entre autres activités qui vont meubler la SENAC 2017, il y aura des conférences, une journée de salubrité, une journée nationale du drapeau, une journée de contrôle et de sensibilisation des horaires de travail, des jeux radiophoniques. Partis du rond-point du haut-commissariat de Tenkodogo, ces athlètes d’une matinée se sont dirigés vers le carrefour du commissariat de police sur la route nationale N°17 et sont revenus à leur lieu de départ où ils ont eu droit à une séance d’aérobicdans une ambiance bon enfant. Le SGR du Centre-Est, Abdoulaye Bassinga, a indiqué que c’est pour inculquer chez le citoyen la valeur du civisme que le gouvernement organise la SENAC. Abdoulaye Bassinga a invité chacun à sensibiliser son entourage au respect des couleurs et des symboles de la nation.

 

Bougnan NAON