Le sergent-chef Roger Koussoubé, allias ''Le Touareg'' a déclaré à la barre qu'il fera des révélations s'il a la garantie que sa famille est sécurisée // Le Forum national de la diaspora réunit du 11 au 13 juillet 2018 à Ouagadougou près de 350 participants //  Les élèves du Nord et du Sahel qui n'ont pas pu composer lors des récents examens (CEP et BEPC), le feront avant la prochaine rentrée scolaire (Roch Marc Kaboré) //  L'Ambassade de la Chine continentale est ouverte à Ouagadougou à partir de ce  12  juillet 2018  // 
  




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

L'Afrique en bref du mardi 28 novembre

28/11/2017
887

AFRIQUE-ACTUALITÉ

L'Afrique en bref du mardi 28 novembre

élections-Kenya

 

NAIROBI - Le président kényan Uhuru Kenyatta a été investi mardi pour un second mandat à la tête d'un pays divisé, comme en témoignent la promesse de son rival Raila Odinga de prêter lui-même serment comme président et la mort de deux opposants dans la répression d'une manifestation.

 

Car le contraste était saisissant entre la cérémonie d'investiture de M. Kenyatta et les tirs tendus de la police contre des partisans de M. Odinga qui souhaitaient organiser leur propre rassemblement.

 

Réélu à la présidentielle d'octobre boycottée par l'opposition, M. Kenyatta a promis sous les vivats de 60.000 personnes rassemblées dans un stade de "construire des ponts, unifier et apporter la prospérité à tous les Kényans".

 

Cette promesse risque toutefois de sonner bien creux aux oreilles de l'opposition, qui répète à l'envi qu'elle ne reconnaît pas la réélection de M. Kenyatta et dénonce la répression brutale de ses manifestations.

 

UE-migrations-Libye-France

 

OUAGADOUGOU - Le président français Emmanuel Macron a annoncé mardi vouloir frapper les passeurs qui exploitent les migrants en Libye et dénoncé les "crimes incontestables" de la colonisation européenne, entamant sa première tournée africaine dans une atmosphère tendue par une attaque contre des soldats français et des manifestations dans la capitale burkinabè.

 

Lors d'un discours devant 800 étudiants de l'université de Ouagadougou, son premier "grand oral africain", le président français s'est présenté comme le représentant d'une génération pour laquelle "les crimes de la colonisation européenne sont incontestables", tout en relevant qu'il y avait eu aussi "des grandes choses et des histoires heureuses" dans ce passé.

 

M. Macron a en outre annoncé qu'il allait "proposer une initiative euro-africaine" pour "frapper les organisations criminelles et les réseaux de passeurs" qui exploitent les migrants subsahariens en Libye. Il a également annoncé "un soutien massif à l'évacuation des personnes en danger" en Libye, qualifiant de "crime contre l'humanité" la vente de migrants comme esclaves.

 

Guinée-médias

 

CONAKRY - Une quarantaine de radios privées parmi les plus écoutées en Guinée ont interrompu mardi leurs programmes pour 24 heures afin de protester contre les "atteintes" à la liberté de la presse et à la liberté d'expression dans le pays.

 

ONU-RDCongo

 

NATIONS UNIES - Le Conseil de sécurité de l'ONU a entériné mardi le nouveau calendrier électoral en République démocratique du Congo, prévoyant une présidentielle le 23 décembre 2018, en mettant en garde contre tout éventuel nouveau report.

 

"Les membres du Conseil de sécurité prennent note de la publication par la commission électorale nationale et indépendante de RDC du calendrier électoral prévoyant une présidentielle, des législatives et des élections provinciales le 23 décembre 2018".

 

"Maintenant que le 23 décembre 2018 a été choisi comme date d'élections, les membres du Conseil de sécurité soulignent l'importance capitale de s'assurer que ces scrutins ne soient pas encore repoussés". Ils sont prêts à agir contre "tous les acteurs congolais dont les actions et déclarations pourraient entraver (...) l'organisation des élections dans les délais".

 

UE-migrations

 

GENEVE - Au moins 3.000 migrants et réfugiés ont trouvé la mort depuis le début de l'année en traversant la Méditerranée pour rejoindre les côtes européennes, a annoncé mardi l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

 

"Cette barre a été franchie probablement au cours du week-end dernier", durant lequel des migrants ont trouvé la mort au large des côtes libyennes.

 

UE-migrations

 

NATIONS UNIES - L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et le Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) "veulent vider les centres de détentions" des migrants et réfugiés gérés par le gouvernement libyen, a affirmé mardi au Conseil de sécurité le patron de l'OIM, William Lacy Swing.

 

RDCongo-rébellion

 

BUKAVU - Quatre personnes ont été tuées lors d'une attaque dans la nuit de lundi à mardi, attribuée à une milice congolaise dans une localité minière riche en coltan dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris mardi de sources locales.

 

"Un groupe de bandits armés a attaqué la localité de Numbi", faisant "quatre morts dont un militaire", a déclaré à l'AFP William Sebrikanda, chef de cette localité de la province du Sud-Kivu (est).

 

"Cinq personnes ont également été blessées et plusieurs autres emportées dans la forêt" par les miliciens.

 

enquête-France-Niger

 

PARIS - Une perquisition a eu lieu mardi au siège du groupe nucléaire Areva, dans la banlieue parisienne, dans le cadre d'une enquête sur une opération de vente présumée douteuse d'uranium nigérien baptisée "Uraniumgate", ont indiqué à l'AFP des sources concordantes.

 

Areva "confirme une perquisition ce (mardi) matin dans le cadre d'une enquête préliminaire", a déclaré un porte-parole du groupe. "Areva collabore étroitement avec la justice", a ajouté cette source.

 

Maroc-droitshomme

 

TUNIS - Amnesty International a exhorté mardi les autorités marocaines à procéder à la libération immédiate de dizaines de militants ayant pris part au mouvement de contestation dans le Rif (nord), dont son leader Nasser Zefzafi, les qualifiant de "prisonniers de conscience".

 

Mozambique-islam

 

MAPUTO - Le gouvernement du Mozambique a ordonné la fermeture de plusieurs mosquées après une série d'attaques meurtrières qu'il a attribuées à des "extrémistes" musulmans et erpétrées en octobre dans le nord du pays, a rapporté mardi la presse locale.

 

Les 5 et 6 octobre, des hommes armés ont attaqué trois postes de police de la ville de Mocimboa de Praia, près de la frontière tanzanienne.

 

Selon la police locale, ces affrontements se sont soldés par la mort de 14 des assaillants, de deux policiers et d'un civil.

 

Nigeria-PaysBas-GB-pétrole

 

LAGOS - Le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell a une lourde responsabilité dans des exactions commises dans les années 1990 à l'encontre des populations du sud-est du Nigeria, immense zone d'extraction de l'or noir, a dénoncé mardi Amnesty International.

 

Dans un rapport intitulé "Shell: complicité d'homicides?", l'ONG affirme avoir rassemblé "pour la première fois", "les éléments disponibles qui brossent un tableau accablant de la participation de Shell", dans la répression de manifestations populaires à partir de 1990, faisant des centaines de morts, notamment dans l'Ogoniland.

 

L'ONG affirme que la politique du géant pétrolier à partir de 1995 était de fournir des "hélicoptères, bateaux et cars" aux autorités nigérianes pour assurer la sécurité de la région, "en sachant pertinemment que les forces de sécurité commettaient des violations des droits humains".

 

Burundi-politique

 

BUJUMBURA - Une nouvelle session du dialogue burundais de sortie de crise s'est ouverte mardi à Arusha (nord de la Tanzanie) en l'absence de l'opposition en exil, selon des diplomates et des participants.

 

foot-AFR-SEN

 

DAKAR - Le milieu offensif du club anglais de Liverpool, Sadio Mané, a été désigné lundi meilleur joueur sénégalais de 2017 par la presse sportive nationale.

 

Sadio Mané, qui obtient cette distinction pour la 4e année consécutive, un record, a recueilli 296 points à l'issue du vote organisé par l'association de la presse sportive nationale.

(afp)