Burkina : le Balai citoyen appelle le président du Faso à "redresser la barque avant qu'il ne soit trop tard" / le Collectif syndical ne reconnait pas les membres qui siègent au Haut conseil pour le dialogue social en son nom 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Commune de Pô: le Conseil municipal rend compte de sa gestion

23/11/2017
261

Commune de Pô

Le Conseil municipal rend compte de sa gestion

Pô, (AIB) - Le Conseil  municipal de la commune urbaine de Pô a organisé, le 16 novembre 2017, une journée de dialogue citoyen. C’est la salle des fêtes  de la mairie qui a servi de cadre à cette  rencontre d’échanges directs entre populations et exécutif communal. Présidée par le maire  de la commune, cette activité a été rendue possible grâce à l’accompagnement du       Groupe d’études et de recherche sur la démocratie et le développement économique et social du Burkina (GERDDES Burkina).

La commune de Pô connaît de nombreuses difficultés en matière de mobilisation des recettes propres et de fonctionnement de certaines structures de gestion. Les efforts des autorités municipales en vue d’améliorer l’assiette fiscale et l’assainissement de la ville de Pô rencontrent des obstacles. Cela est probablement dû à l’ignorance des populations. C’est donc pour demander l’adhésion des populations aux politiques, programmes et projets de développement de la commune de Pô que cette journée de redevabilité a été organisée avec l’appui du GERDDES. Pour le  maire de la commune, Akowé Victor Zangouyo, cette journée vise plusieurs objectifs : faire le bilan de sa gestion  à la tête du conseil municipal et demander l’accompagnement de toutes les couches socio-professionnelles pour qu’ensemble, ils construisent la ville de Pô. Après le discours du maire et celui du représentant du GERDESS, une série de communications a été entamée. Ces communications ont porté essentiellement  sur l’administration communale, le bilan des recouvrements, le fonctionnement des comités de gestion des CSPS et le Plan stratégique de gestion des déchets solides (PSGDS). Après plus de 5 heures de débats et  d’échanges, ce sont des motifs de satisfaction qui se dégagent. Le maire de Pô, qui a présidé les travaux de cette journée de dialogue citoyen, s’est dit satisfait de l’engouement et de l’intérêt que les populations ont porté à cette activité. Il a ajouté que cette journée a permis également aux citoyens de comprendre les difficultés  de fonctionnement du Conseil municipal. Les participants à cette rencontre se sont engagés à  être des relais auprès des populations pour  les sensibiliser  à accompagner les services techniques  en charge du recouvrement et l’ensemble du Conseil  municipal afin de booster le développement de la commune de Pô. Ils souhaitent que ce genre de rencontres soit multiplié pour permettre à chacun d’apporter sa contribution au développement de la commune. Pour le GERDDES, les objectifs ont été largement atteints. Les portes de cette journée de  redevabilité se sont refermées sur une note de satisfaction générale.

Hamidou Koudougou OUENA
(collaborateur)