Burkina : une bousculade fait six morts à Ouagadougou après un prêche religieux / le  Chef de file de l'opposition politique, Zéphirin Diabré, après des échanges avec le président du Faso ce jeudi, a estimé que le vote des Burkinabè de l'étranger est "un droit absolu" / le gouvernement va soutenir la filière coton avec une enveloppe de plus de 14 milliards / 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Parti politique « Nouveau temps pour la démocratie » :rentrée politique sous le signe de la réconciliation et du développement

14/11/2017
1 008

Parti politique « Nouveau temps pour la démocratie »

Rentrée politique sous le signe de la réconciliation et du développement

Léo, (AIB) - Le Nouveau temps pour la démocratie (NTD) a sonné le rassemblement dans la ville de Léo, le samedi 11 novembre 2017. C’était en présence du président du parti, Vincent Dabilgou, en compagnie d’une forte délégation du bureau national exécutif. A cette rentrée politique, les militants et sympathisants du NTD venus des quatre coins de la province se sont montrés plus que jamais mobilisés autour des idéaux de leur parti.

C’est par des coups de klaxons de motos que le président du NTD, Vincent Dabilgou, et sa suite ont été accueillis triomphalement dans la ville de Léo. Après une visite de courtoisie chez le chef de terre, le cortège a rejoint la place aménagée pour abriter le grand meeting où s’était massée une foule compacte de militants et sympathisants en liesse. Les responsables du parti ont reçu un accueil festivalier marqué par diverses animations de troupes de danses traditionnelles et modernes. Au cours du meeting, les représentants des jeunes, des femmes, des anciens, en passant par le secrétaire général de la sous-section de la commune de Léo, Yaya Kadio, ont tous réaffirmé leur soutien au NTD, parti de la mouvance présidentielle, ainsi qu’au programme du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Le point focal du parti, Dramane B. Nignan, a embouché la même trompette pour saluer la forte mobilisation de ses militants lors des dernières élections municipales. « Pour notre première participation, vous avez abattu un travail formidable en votant massivement pour vos candidats », s’est-il réjoui. « Les embûches dressées sur notre passage et les tripatouillages que nous avons subis lors de l’élection du maire n’ont entamé en rien notre volonté et détermination à porter haut le flambeau de notre parti partout à travers la province de la Sissili pour des victoires plus éclatantes aux prochaines échéances », a-t-il ajouté. Il a invité les militants à garder le cap et à ne pas céder aux tentatives machiavéliques visant à saper les valeurs fondamentales du parti. Les autres membres du Bureau national exécutif (BNE) et les députés du parti ont également apporté leur mot pour exprimer leur soutien indéfectible aux militants de la Sissili. Et de les inviter à préserver dans leur mobilisation, car 2020 n’est plus loin. «Malgré tout ce que vous avez subi lors de l’élection du maire, restez mobilisés», a martelé le député Lankoandé. A son tour, le président du parti, Vincent Dabilgou, a réitéré sa confiance soutenue aux militants de la Sissili, pour la qualité de leur mobilisation à chaque fois qu’ils sont sollicités par le NTD. Pour lui, cette mobilisation annonce la victoire de demain, « car vous avez devant vous un homme valeureux en la personne de Dramane B. Nignan ». Il a également appelé les militants à accompagner le gouvernement dans la mise en œuvre du PNDES pour un développement socio-économique du Burkina Faso. Il a en outre invité les militants à se remettre au travail, à travailler à la mise en place des structures du parti dans toute la province. Pour ce faire, il a donné le top de départ de la longue marche vers la victoire du NTD dans la Sissili. Il a enfin rassuré les militants et sympathisants du parti de son soutien, de celui des députés, des maires et de tout le BNE dans toutes les batailles électorales à venir. L’occasion a été mise à profit par le BNE du NTD pour remettre un lot de médicaments au CSPS du secteur N°3 de Léo.

Olivier Alexandre NIGNAN

                 AIB/Léo