Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Cohésion sociale et développement :L’Association une vie meilleure se dévoile à Gourcy

13/11/2017
1 483

Cohésion sociale et développement : L’Association une vie meilleure se dévoile à Gourcy

Gourcy, (AIB) – L’Association une Vie Meilleure (AVM) a procédé le vendredi 10 novembre 2017 à Gourcy au lancement de ses activés. Placées sous la présidence du Haut-commissaire de la province du Zondoma, ces activités ont connu la présence de nombreuses autres autorités locales et d’une population fortement mobilisée. 

Portée sur les fonts baptismaux le 24 juin 2017, l’Association une Vie Meilleure ambitionne (AVM) selon ses fondateurs, entend contribuer à la cohésion sociale et le développement de la Région du Nord en général et particulièrement la province du Zondoma. Pour mieux se faire connaitre, elle a initié une série d’activités dénommées au cours des ‘’72 heures de l’association’’ qui se sont déroulées du 10 au 12 novembre 2017 à Gourcy. 

«Les 72 heures de notre association visent, d’une part, à faire connaitre nos objectifs à toutes les filles et fils de la région du Nord et, d’autre part, à leur offrir des cadres de réjouissance à travers des activités récréatives et de sensibilisation en matière de santé», a expliqué le Président de l’AVM Soumaila Ouédraogo. Poursuivant son allocution au cours de la cérémonie de lancement, il a souligné que le développement du pays ne saurait être exclusivement l’affaire de l’Etat et du gouvernement. C’est d’ailleurs pour cela  qu’il a lancé un appel à tous les citoyens pour une unité d’actions afin de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations. 

Le Préfet de Gourcy Inoussa Dianda, représentant le Haut-commissaire de la province du Zondoma, a félicité les membres de l’association pour leur vision qui, selon lui, s’accorde avec celle du Gouvernement dans le cadre de l’épanouissement des populations. L’autorité témoignera de la disponibilité de l’administration à accompagner cette jeune structure dans l’atteinte de ses nobles objectifs, a-t-il signifié. Dans la même lancée, l’adjointe au maire de Gourcy, Azéto Sawadogo a exprimé sa joie de voir émerger un nouveau partenaire qui apportera, à coup sûr, une contribution significative dans le développement de la commune de Gourcy. 

L’éducation, un secteur prioritaire pour l’AVM

Selon le président de l’AVM Soumaila Ouédraogo, l’éducation occupe une place importante dans les domaines d’intervention de l’association. En témoigne, a-t-il cité, l’institution d’un concours d’excellence au bénéfice  des établissements  post primaires et  secondaires  du Zondoma. Ce nouveau challenge que se lance l’association se déroulera  au mois d’octobre de chaque année à partir de cette scolaire 2017-2018. 

Des élèves, des établissements et même des mères ou des tutrices des meilleures filles seront récompensés, foi du président Ouédraogo. Après la cérémonie de lancement, une animation grand public a tenu en haleine les populations de la cité de Naaba Yadéga. Cette animation s’est poursuivie avec une séance de dépistage de  l’hypertension artérielle et d’un match de football qui a opposé l’Union Sportive du Passoré à l’équipe communale de Gourcy. 

Dans un esprit amical, chaque équipe est repartie avec une enveloppe de 90 000 mille francs CFA et 2 ballons. La dernière journée des activités a été marquée par une soirée dansante et une compétition de pétanque enlevée par l’équipe de  Faustin Yaméogo et de Adama Savadogo. « Toutes les activités programmées ont été réalisées sans incidents et ce avec une bonne participation des populations. Nous pouvons alors dire que le bilan est satisfaisant » confiera Fidèle K. Yaméogo membre fondateur de l’AVM  qui ne manquera de remercie au nom du président tous ceux qui ont contribué à ce succès. 

 Aziz KIEMDE

(Collaborateur)