Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Droits humains et promotion du civisme: plaidoyer pour leur prise en compte dans les plans locaux de développement

10/10/2017
278

Droits humains et promotion du civisme

Plaidoyer pour leur prise en compte dans les plans locaux de développement

Kaya, (AIB) - La Direction régionale des droits humains et de la promotion civique du Centre-Nord a organisé, le mercredi 4 septembre 2017 à Kaya, une rencontre de plaidoyer pour la prise en compte des droits humains et du civisme dans les plans locaux de développement. La rencontre a réuni une vingtaine d’élus locaux du Centre-Nord.

« La promotion des droits humains et du civisme dans les collectivités territoriales, gage de stabilité, de paix et de développement ». C’est sous ce thème que la Direction régionale des droits humains et de la promotion civique (DRDHPC) du Centre-Nord a organisé, le mercredi 4 septembre 2017 à Kaya, un plaidoyer pour la prise en compte des droits humains et du civisme dans les plans régionaux et communaux de développement. L’objectif visé, à travers ce plaidoyer, est de permettre à ces élus locaux de connaître la nécessité de prendre en compte les questions de droits humains et d’intégrer les valeurs de civisme dans l’élaboration de leurs Plans locaux de développement (PLD). Ainsi, pendant 24 heures, la vingtaine de conseillers régionaux et communaux a été outillée sur les droits humains contenus dans les instruments nationaux et internationaux. Les participants au plaidoyer de Kaya ont aussi identifié des actions à entreprendre pour l’effectivité des droits humains et du civisme dans la région. Selon le DRDHPC du Centre-Nord, Ousmane Olivier L. Ouédraogo, ce plaidoyer pour la prise en compte des droits humains et du civisme dans l’élaboration des plans locaux de développement revêt tout son sens. A l’en croire, il faut prendre en compte ces notions dans l’élaboration des PLD afin que le développement au niveau local soit optimum. Pour le président du Conseil régional du Centre-Nord, Adama Sawadogo, il est indéniable qu’aucun développement ne peut s’amorcer dans l’incivisme, l’anarchie et la haine. C’est pourquoi il a salué l’organisation de ce plaidoyer en vue de la prise en compte de ces notions dans les PLD. «Il est important qu’au niveau de ces plans, on puisse prendre en compte ces facteurs (droits humains et civisme) sans lesquels le développement n’est pas possible», a-t-il soutenu. Il a souhaité qu’à l’issue de ce plaidoyer, les participants puissent intégrer les droits humains et le civisme dans les PLD. A l’issue de la cérémonie d’ouverture du plaidoyer, trois thèmes ont été développés. Il s’agit de «Droits humains et développement local durable», «Enjeux et place du civisme et de la citoyenneté dans le développement des communes» et «Prise en compte des droits humains et du civisme dans le processus de planification locale ».

Timothée SOME

timothesom@yahoo.f