Burkina : l'épidémie de dengue a tué 11 personnes sur plus de 4 000 cas recensés / le MBDHP annonce une marche-meeting le 4 novembre pour réclamer vérité et justice pour les martyrs / la France a remis du matériel militaire aux FDS d'une valeur de 5 milliards FCFA /
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Miss Burkina 2017: Princesse Sévérine Poadiagué couronnée

12/08/2017
247

Burkina Faso-Beauté-Récompense

Miss Burkina 2017: Princesse Sévérine Poadiagué couronnée

Ouagadougou, 12 août 2017 (AIB) L’étudiante en 3e année de médecine, Assoue Séverine Princesse Poadiagué, a été élue Miss Burkina 2017, à l’issue du concours de beauté qui s’est déroulé vendredi nuit à Ouagadougou.

Mlle Poadiagué a été jugée (par le jury) la plus belle et la plus éloquente (chacune des candidates a livré un message oral, Ndlr)  parmi les 21 finalistes au concours de beauté.

La nouvelle ‘’reine de la beauté féminine burkinabè’’, en plus de la couronne, a empoché au total 12 millions de francs CFA dont 5 millions FCFA du comité d’organisation et 7 millions FCFA des partenaires de la manifestation culturelle.

Elle a également eu d’autres lots parmi lesquels, une moto d’une valeur de 900 mille francs CFA.

La première dauphine, Anita Séogo quant à elle, est repartie avec au total 5,5 millions F CFA et une moto, tandis que la deuxième dauphine, Jeannette Tougouma, en plus de la moto, a empoché au total, la somme 3 millions de FCFA.

Selon le Nouveau Comité d’organisation de Miss Burkina (N-COMIB), les 21 filles finalistes ont été retenues sur un effectif d’environ 200 candidates lors des présélections, dans les 13 régions du pays.

La finale du concours Miss Burkina 2017 s’est déroulée vendredi nuit,  dans la salle de banquets de Ouaga 2000, sous le thème «Femme, environnement et développement».

La soirée a été agrémentée par un défilé de mode et une animation musicale d’artistes burkinabè et d’ailleurs.

Le nouveau comité d’organisation de Miss Burkina, installé courant 2016, a relancé ainsi, ce concours de beauté féminine qui a connu cinq années de suspension.

Agence d’information du Burkina

ak

Crédit photo : Fasozine.com