Burkina : l'épidémie de dengue a tué 11 personnes sur plus de 4 000 cas recensés / le MBDHP annonce une marche-meeting le 4 novembre pour réclamer vérité et justice pour les martyrs / la France a remis du matériel militaire aux FDS d'une valeur de 5 milliards FCFA /
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

LE MONDE EN BREF DU SAMEDI 12 AOUT

12/08/2017
251

LE MONDE EN BREF DU SAMEDI 12 AOUT

WASHINGTON - Le président américain Donald Trump a une nouvelle fois menacé vendredi le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, l'avertissant en particulier de ne pas toucher à Guam, île du Pacifique et territoire américain.

"S'il fait quoi que ce soit visant Guam, ou un autre territoire américain, ou un allié des Etats-Unis, il le regrettera vraiment et il le regrettera rapidement", a déclaré M. Trump depuis son golf de Bedminster (New Jersey).

La Corée du Nord a fait état d'un projet consistant à lancer quatre missiles au-dessus du Japon et à les faire s'abattre en mer "à 30 ou 40 kilomètres" de l'île de Guam, hors des eaux territoriales américaines.

- "Les solutions militaires sont maintenant complètement en place, et prêtes à l'emploi, si la Corée du Nord se comporte imprudemment", a averti M. Trump sur son compte Twitter.

- De récentes photos prises par satellite semblent indiquer que la Corée du Nord se prépare à tester des missiles balistiques à partir d'un sous-marin, selon un spécialiste américain de l'armée nord-coréenne.

- M. Trump a annoncé qu'il allait avoir dans les prochaines heures un entretien téléphonique avec le président chinois Xi Jinping sur la crise nord-coréenne.

SEOUL - L'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA a qualifié M. Trump d'"odieux fanatique de la guerre nucléaire". "Trump est en train de mener la situation dans la péninsule coréenne au bord d'une guerre nucléaire", selon l'agence.

MOSCOU - La Russie est "très inquiète" des risques "très élevés" liés à la tension entre les Etats-Unis et la Corée du nord, a déclaré vendredi le ministre russe des Affairs étrangères Sergueï Lavrov. Il a suggéré qu'il revenait à Washington de faire un premier pas en vue d'une désescalade.

PEKIN - La Chine appelle les Etats-Unis et la Corée du Nord à "faire preuve de prudence dans leurs mots et leurs actions et à agir davantage pour apaiser les tensions", a déclaré le ministère chinois des Affaires étrangères.

BERLIN - La chancelière allemande Angela Merkel s'est opposée à toute "solution militaire" face à la Corée du Nord. "Je considère l'escalade verbale comme une mauvaise réponse", a-t-elle aussi déclaré.

NAIROBI - Le président kényan Uhuru Kenyatta a été élu pour un second mandat de cinq ans en obtenant 54,27% des voix contre 44,74% à son principal opposant Raila Odinga, a annoncé vendredi la Commission électorale.

- L'opposition a qualifié le scrutin de "mascarade" et ne reconnaît pas son résultat.

- Des scènes de violence ont éclaté dans des fiefs de l'opposition dès l'annonce de la réélection de M. Kenyatta.

- Dans une adresse à la Nation, M. Kenyatta a appelé l'opposition à développer le pays avec lui et a lancé un appel au calme.

WASHINGTON - Le président Donald Trump a évoqué vendredi la possibilité d'une action militaire américaine face à la crise politique et institutionnelle au Venezuela. "Nous avons de nombreuses options pour le Venezuela, y compris une possible option militaire si nécessaire", a-t-il déclaré.

- La Maison Blanche a annoncé que M. Maduro avait sollicité vendredi une conversation avec M. Trump. "Le président Trump parlera volontiers avec le dirigeant du Venezuela dès que la démocratie sera restaurée dans ce pays", a indiqué la présidence américaine.

CARACAS - Les chefs d'une attaque menée le 6 août contre une base militaire du nord du Venezuela ont été capturés par les forces de sécurité, a annoncé vendredi le ministre vénézuélien de la Défense, Vladimir Padrino.

Les deux hommes, un capitaine chassé de l'armée en 2014 et un lieutenant, recevront "un châtiment exemplaire", a déclaré le ministre.

BEYROUTH - Au moins 23 combattants rebelles ont été tués et des dizaines d'autres blessés vendredi dans un attentat suicide dans le sud de la Syrie, près de la frontière jordanienne, selon une ONG, l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). L'attentat n'a pas été revendiqué immédiatement.

ALEXANDRIE(Egypte) - Au moins 37 personnes ont été tuées et 123 blessées vendredi dans la collision de deux trains près d'Alexandrie, dans le nord de l'Egypte, a annoncé le ministère de la Santé.

BRUXELLES - La crise des oeufs contaminés dépasse désormais les frontières de l'Europe, avec des produits identifiés à Hong Kong, selon la Commission européenne, qui a convoqué les pays de l'Union européenne concernés et leur demande d'arrêter de se rejeter mutuellement la faute.

"Nous devons travailler ensemble pour tirer les leçons nécessaires et avancer plutôt que perdre de l'énergie à désigner des coupables", a déclaré vendredi le commissaire européen à la Santé, Vytenis Andriukaitis.

ABRANTES(Portugal) - Le Portugal tentait dans la nuit de vendredi à samedi de maîtriser une nouvelle série de feux de forêt. A travers le pays, près de 1.800 pompiers s'efforçaient de venir à bout d'une dizaine d'incendies.

Le plus important faisait rage près de la ville d'Abrantes, dans la région de Santarem (centre), mobilisant à lui seul 650 pompiers.

JERUSALEM - Yisrael Kristal, un survivant d'Auschwitz identifié par le Livre Guinness des records comme l'homme le plus âgé du monde, est mort vendredi à l'âge de 113 ans.

(afp)