Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Gestion et aménagement des ressources écologiques :bientôt une base de données sur les zones humides du bassin de la Mare d’Oursi

09/08/2017
534

Gestion et aménagement des ressources écologiques

Bientôt une base de données sur les zones humides du bassin de la Mare d’Oursi

Gorom-Gorom, (AIB) - Le projet Adaptation basée sur les changements climatiques/fonds mondial pour l’environnement (EBA/FEM) tient, du 07 au 12 août 2017 à Gorom-Gorom, une formation en production de données cartographiques à partir de données GPS pour une gestion efficace des ressources naturelles.

L’analyse des vulnérabilités induites par le climat ainsi que la planification rentable des interventions d’adaptation, passent par la parfaite connaissance des données réelles sur le terrain. C’est fort de ce constat que le projet adaptation basée sur les écosystèmes, en sigle anglais (EBA-FEM), à travers son antenne du Sahel, veut mettre en place une base de données sur ladite région. Pour ce faire, il forme seize membres de sa structure et partenaires, sur la production de données cartographiques à partir des données récoltées au moyen du Global Positioning System (GPS), depuis ce 07 août dans le chef-lieu de la province de l’Oudalan. « Cette formation vise à outiller les participants sur la production de cartes thématiques à partir de bases de données existantes et de données GPS qu’eux-mêmes auront à créer », a indiqué le Chef d’antenne du projet dans le Sahel, Kouka Ouédraogo.  Il a  ajouté que sa structure veut mettre en place, à Dori et à Gorom-Gorom au sein des Directions régionale et provinciale de l’environnement, des bases de données, encore appelées nœuds, en relation avec les ressources naturelles et sociales. Cette visée a été saluée dès l’ouverture de la session de formation par les participants. Elle a aiguisé ainsi leurs attentes en témoigne les déclarations du chef de service départemental de l’environnement de l’économie verte et du changement climatique de Goromo-Gorom, Olivier Bayili : « A travers cette formation nous attendons la maitrise des outils de réalisation, des processus d’élaboration d’une carte et de la lecture des cartes ». Aussi « les apprenants » ont-ils été rassurés par  leurs formateurs à travers  Philippe Tamini, par ailleurs Inspecteur des Eaux et Forêts : « Pendant six jours, les théories liées aux principes de la cartographie, l’utilisation des outils de production de la cartographie tels que le GPS et le logiciel ArcGIS 10.1, la collecte et l’intégration de nouvelles données ou leur superposition sur les anciennes, seront acquises. »  En plus le premier responsable de EBA-FEM a évoqué les profits de ces nœuds une fois créés : «L’Etat et les ONG qui voudront intervenir dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie et du développement y trouveront des informations du moment pour se fixer les cibles et agir sur elles». Quant au représentant de la direction régionale de l’économie et de la planification du Sahel Rasmané Zongo, a confié que la disponibilité des données et la maîtrise du logiciel  ArcGIS 10.1 vont beaucoup aider dans la planification et la réalisation sur le terrain des projets de développement durable comme la construction d’école et de centres de santé dans les zones privilégiées et à moindre risque.

En rappel, EBA-FEM allant jusqu’en 2021, œuvre à renforcer la résilience des communautés vulnérables en mettant l’accent sur les secteurs de la gestion des ressources naturelles dans le corridor forestier de la Boucle du Mouhoun et les zones humides du bassin de la Mare d’Oursi.

Ourya SOURA

souragg@yahoo.fr

AIB/Oudalan